La réalité augmentée dynamise les ventes de L’Oréal sur internet

La technologie de réalité augmentée développée par la société ModiFace permet à L’Oréal d’accroître ses ventes en boutique et sur internet. Cette technologie aide désormais les acheteurs lors du test des produits colorants Garnier.

Le groupe français de cosmétiques L’Oréal a racheté le canadien ModiFace en 2018. L’entreprise technologique développe des applications d’essai virtuel en 3D de maquillage, de coloration et de diagnostic de la peau.

Les cas d’usage de la réalité augmentée dans cette industrie sont visiblement concluants en termes de retour sur investissement pour L’Oréal. Dans le Wall Street Journal, la directrice du digital de la marque, Lubomira Rochet annonce que les utilisateurs de ces tests virtuels de produits ont 3 fois plus de chances d’acheter un produit.

Un taux de conversion multiplié par trois

L’Oréal propose désormais aux consommateurs de tester en réalité augmentée le rendu des produits de coloration pour cheveux Garnier Nutrisse et Garnier Olia. L’application exploite pour cela la reconnaissance d’image Google Lens.

Les consommateurs scannent la boîte du produit avec l’appareil photo de leur smartphone ou d’un ordinateur. La coloration choisie est ensuite appliquée virtuellement à leurs cheveux. « Il y a un réel avantage à guider votre consommateur pour trouver la bonne couleur » souligne la Chief Digital Officer de L’Oréal.

La multinationale estime que les technologies d’intelligence artificielle et de réalité augmentée de ModiFace ont en partie contribué à l’augmentation des ventes en ligne des produits L’Oréal qui pèsent 11% de son chiffre d’affaires. Ces solutions sont notamment utilisées par le groupe pour ses rouges à lèvres sur Amazon et dans les boutiques Sephora via des tablettes magasin.

Exclusif marketing digital

Comment L’Oréal veut bousculer ses habitudes marketing grâce à la Data

Scoring, retargeting, recommandation… L’Oréal fait évoluer ses pratiques marketing grâce à un meilleur usage des données. Si les outils data existent, la difficulté réside dans la conduite du changement selon Giancarlo Miluccio, Chief Data Officer de L’Oréal France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'actualité du digital

Le meilleur de la transformation des entreprises


Restez connecté !