La FDJ tente le Web to Store avec les mobile shoppers

Opération Web to store pour la Française des jeux

La Française des jeux (FDJ) veut recruter de nouveaux joueurs pour ses jeux de grattage parmi les “acheteurs mobiles” (mobile shoppers) en les faisant venir dans ses points de vente. L’entreprise lance une promotion permettant d’économiser 1 € sur le jeu de grattage Black Jack qui coûte 2 €.

Le dispositif utilise l’application mobile FidMe de marketing qui annonce un panel de 2,2 millions d’utilisateurs actifs en France. L’opération débute ce lundi 26 février. Il s’agit d’une campagne « drive to store » autour du billet Black Jack, faisant partie de la gamme des jeux de grattage illiko.

L’application mobile doit générer du trafic vers 30 800 points de vente et recruter des joueurs plus technophiles. Afin de respecter les contraintes de sécurité de la FDJ, l’application mobile a été adaptée. Elle permet au joueur de bénéficier simplement d’un remboursement différé de 1 €. Le joueur se rend sur l’offre Black Jack dans l’application. Il scanne le code-barres au dos du ticket, acheté en point de vente FDJ. Après vérification, il est remboursé de 1€ sur son compte bancaire.

La Française des Jeux a réalisé 15,1 milliards d’euros de ventes en 2017. Elle dénombre 26,1 millions de clients pour ses jeux de loterie et de paris sportifs grand public. La FDJ emploie 2180 collaborateurs et anime un réseau de proximité de 30 800 points de vente. Le canal Web de la FDJ a séduit 1,8 million de clients. En 2017, la FDJ a redistribué 10 milliards d’euros à ses clients, 3,3 milliards d’euros à la collectivité dont 230 millions d’euros pour le sport pour tous et 755 millions d’euros pour les détaillants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez cet article