Pharmazon, site de parapharmacie, détaille l’impact de la publicité TV sur son trafic web


Le site de e-commerce Pharmazon.fr relié aux pharmacies françaises croit dans la publicité TV à l’instar de marques comme Vinted et ‘Comme j’aime’. Pharmazon avait déjà mené une première campagne de publicité sur plusieurs chaînes de TV françaises, en l’occurrence France Télévisions, Cnews et BFM, et une campagne d’affichage dans le métro parisien.

50 commandes par jour après six mois d’existence

La première campagne de publicité a aidé à lancer le site. « Nos premières publicités nous ont permis de rapidement installer le site Pharmazon.fr sur Google. Sur Pharmazon.fr, nous avons 50 commandes par jour. Le site a seulement six mois, c’est très encourageant » considère Audrey Lecoq, co-fondatrice de Pharmazon.

Dès l’arrêt des campagnes media, le trafic web bascule de 15 000 à 3 000 visiteurs par semaine

L’impact de la publicité TV a été mesuré. Dès qu’une publicité Pharmazon est diffusée, le trafic sur le site double, ainsi que les commandes. A l’inverse, l’arrêt de la publicité TV montre une baisse du trafic web. « Dès que nous arrêtons les campagnes media nous voyons notre trafic basculer de 15 000 visiteurs par semaine à 3 000 visiteurs » constate Audrey Lecoq.

Une nouvelle campagne média est en cours avec l’objectif d’atteindre 50 000 visiteurs par jour. De mai à fin juin 2022, Pharmazon.fr sera présent à la radio, à la télévision et via des affiches dans le métro à Paris pour véhiculer le message de « consommons local, soyons solidaires des pharmacies de proximité en France ».

La première campagne TV a augmenté la fréquentation de +20%

La première campagne de publicité à la télévision a eu lieu en fin d’année 2021, suivie par des affiches présentes dans plusieurs stations du métro parisien en mars 2022. Ce dispositif a permis à Pharmazon d’augmenter la fréquentation en janvier sur son site pharmazon.fr de 20%. « Notre ambition d’ici 3 mois est de passer à 50 000 visiteurs par jour » confirme Audrey Lecoq. Le modèle de vente de Pharmazon.fr s’appuie sur les pharmacies locales. « Les clients qui ont essayé Pharmazon nous soutiennent sur les réseaux sociaux et sur les avis laissés sur le site » poursuit la co-fondatrice de Pharmazon.

De nombreux spots TV sur Cnews, avec une diffusion deux fois par jour pendant six semaines

Pharmazon se félicite d’avoir choisi une diffusion multi-supports en ayant recours à la TV, radio et affiches. A la radio, on peut entendre un spot de Pharmazon sur RFM du lundi 9 mai au samedi 28 mai. Cela représente 30 passages par semaine pendant 3 semaines, soit 90 diffusions au total. A la télévision, le choix s’est porté sur un sponsoring d’émissions sur TF1, les week-ends du 14 et du 21 mai.  Il y a également de nombreux spots TV sur Cnews. A partir de la semaine du lundi 9 juin, la publicité Pharmazon passera deux fois par jour sur Cnews pendant 6 semaines, soit 60 diffusions au total.

Pharmazon indique vouloir toucher un public plus ciblé. Il sera présent dans le métro parisien à travers une vaste campagne d’affichage dans plusieurs stations. Il y a ainsi un affichage en Gare du Nord direction Bobigny, avec 6 affiches au total, du mardi 17 mai au lundi 23 mai. Un autre affichage a lieu à Trocadéro direction Montreuil avec 6 affiches, du mardi 17 mai au lundi 23 mai.  Il y a également un affichage Porte Maillot direction Défense avec 12 affiches, du mardi 14 au lundi 20 juin. Cet affichage aura lieu pendant le salon des Rencontres de l’Officine qui aura lieu les 18,19 et 20 juin. Ce choix doit permettre à tous les visiteurs qui se rendront au salon en métro de voir ces affiches Pharmazon.

Le consommateur reverse le montant de la commande à la pharmacie de son choix

Le site pharmazon.fr permet d’acheter de la parapharmacie et des médicaments sans ordonnance. Dans le modèle, le consommateur reverse le montant de la commande à la pharmacie de son choix. Pharmazon s’occupe ensuite de tout, de la préparation de la commande à l’expédition du colis. « Nous devons nous faire connaitre d’où cette campagne massive auprès du grand public » présente Audrey Lecoq, co-fondatrice de Pharmazon. « Le consommateur peut continuer d’acheter en ligne sans détruire les commerces de proximité. On peut ouvrir cette voie à de nombreux autres secteurs d’activités afin de fonctionner de la même manière » ajoute-t-elle.

Pharmazon achète et stocke pour les pharmacies plus de 15 000 références de médicaments non remboursables

Pharmazon a été créé à Orléans en 2015. Il négocie, achète et stocke pour les pharmacies plus de 15 000 références, soit un peu plus de 250 fournisseurs, de médicaments non remboursables. Cela concerne les produits de parapharmacie, hygiène et beauté, les compléments alimentaires, dispositifs médicaux et produits vétérinaires. Cegedim est entré au capital de Pharmazon en 2019. A l’origine, Pharmazon proposait un site e-commerce réservé aux pharmaciens en utilisant les codes du e-commerce grand public. Depuis, Pharmazon veut se développer en proposant aux pharmaciens de vendre en ligne en ouvrant sa plateforme aux consommateurs particuliers. A ce jour, des centaines de pharmacies sont disponibles sur la plateforme e-commerce, indique Audrey Lecoq.

« Notre concept permet à la pharmacie de mettre le stock de notre plateforme à disposition du consommateur, ce qui lui offre un choix de plus de 10 000 produits » dit-elle. « Quel que soit le produit commandé, le consommateur donnera toujours sa vente au profit de la pharmacie de son choix » insiste-t-elle. « Pharmazon doit permettre de trouver tout ce que sa pharmacie de quartier n’a pas physiquement » ajoute-t-elle.

Le kit de vacances pour être prêt

Pharmazon mise sur le kit vacances pour les prochaines grandes vacances. Le kit vacances contient les produits de l’été, pour le soleil, les vernis, les soins et ce qui est nécessaire pour soigner les bobos du quotidien comme les ampoules, les moustiques, la pompe à venin, une trousse de secours, etc.

Malgré le côté innovant de son modèle, on peut toutefois remarquer que le nom Pharmazon sonne énormément comme Amazon, ce qui n’est pas l’idéal pour imposer une nouvelle marque en TV et en radio.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *