Saint-Gobain s’allège de Lapeyre et veut que l’enseigne soit entièrement rénovée

Saint-Gobain est entré le 9 novembre en négociations exclusives avec Mutares, société cotée à Francfort, afin de céder Lapeyre, sa filiale spécialisée dans l’aménagement de la maison en France.

Saint Gobain finance 245 millions d’euros de trésorerie de Lapeyre

Le processus de cession était engagé depuis septembre 2019 dans le cadre d’une large consultation concurrentielle. La transaction doit être finalisée au premier trimestre 2021. Saint-Gobain cède une filiale qui perd de l’argent. Dès lors, le groupe va doter Lapeyre d’environ 245 millions d’euros de trésorerie afin que l’entreprise puisse financer son exploitation, la modernisation de l’enseigne, du réseau de magasins et les investissements dans les usines, et le retour à la rentabilité.

Le projet prévoit d’accélérer les actions mises en œuvre par le management de Lapeyre depuis 2016 notamment en termes de renouvellement complet de l’offre, de digitalisation, de redéfinition du positionnement de l’enseigne et du concept magasins et d’investissements industriels. Le PDG de Conforama durant 1 an et demi, et ancien directeur général de Kingfisher France, c’est-à-dire Castorama et Brico Dépôt, Marc Tenart est annoncé sur le projet.

Une perte de 34 millions d’euros en 2019

Lapeyre emploie environ 3 500 salariés et dispose de 10 usines et 126 magasins en France. Elle a réalisé en 2019 un chiffre d’affaires de 641 millions d’euros et une perte d’exploitation de 34 millions d’euros. La société Mutares a acquis et accompagne actuellement 18 sociétés, qui génèrent un chiffre d’affaires consolidé annualisé estimé à 1,8 milliard d’euros environ en 2020. Saint-Gobain réalise 42,6 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2019. Présent dans 70 pays, le groupe emploie 170 000 personnes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'actualité du digital

Le meilleur de la transformation des entreprises


Restez connecté !