Une attaque informatique entraîne la fermeture d’un important oléoduc aux Etats-Unis

Salle de contrôle, Colonial Pipeline

Le 7 mai, la société Colonial Pipeline qui achemine du carburant par oléoduc le long de la côte Est des Etats-Unis a été victime d’une attaque informatique. Il s’agit d’une attaque par logiciel de rançonnage, un ransomware, précise l’entreprise le 8 mai.

Face à cette attaque,  Colonial Pipeline a mis certains de ses systèmes hors ligne afin de contenir la menace. Cela a interrompu toutes les opérations de l’oléoduc et affecté certain des systèmes informatiques.  Colonial Pipeline indique avoir fait intervenir un prestataire spécialisé. Les forces de l’ordre et les agences fédérales ont été contactées. Colonial Pipeline prend des mesures pour comprendre et résoudre le problème. À l’heure actuelle, son objectif principal est la restauration sûre et efficace de son service pour revenir à un fonctionnement normal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    L'actualité du digital

    Le meilleur de la transformation des entreprises


    Restez connecté !