Marketing de précision de masse : la plateforme à 26 millions de contacts de Marco Tinelli

Marco Tinelli donne corps au marketing de précision de masse

Marco Tinelli,  ancien créateur de RelevanC, la plateforme Data de Casino, lance sa propre plateforme marketing similaire baptisée Ermes.

26 millions de contacts qui peuvent être ciblés

La nouvelle plateforme contient une base de données de 26 millions de contacts. L’objectif est de délivrer des campagnes de notoriété de marque et allant jusqu’à la vente en magasin. Elle doit permettre d’activer précisément les audiences sur l’ensemble des médias et des canaux directs, et pas seulement en digital.

Les données utilisées proviennent des ventes en magasins et du digital. Pour constituer sa base consommateur, Ermes a racheté la société Temelio – spécialiste du CRM on boarding – en juillet 2019 et a noué des partenariats avec des distributeurs et des e-commerçants. La plateforme Ermes a été bâtie à partir des informations réunies par Temelio. Il s’agissait d’un ensemble de près de 47 millions de mails hachés correspondant à environ au même nombre de consommateurs. Depuis l’été 2019, Ermes a développé une taxonomie qui a permis de connaitre près de 360 critères sur 26 millions de ces contacts.

Des éléments de comportement et d’intention d’achat

Parmi ces critères il y a l’âge, le sexe et la localisation, ainsi que des éléments de comportement et d’intention d’achat. La plateforme est commercialisée auprès des annonceurs en mode self-service pour ceux qui souhaitent l’utiliser seuls ou à travers leurs agences. Elle peut être employée en mode service managé pour les annonceurs souhaitant l’utiliser avec l’assistance d’Ermes.

La plateforme Ermes a été construite avec une dizaine d’annonceurs de toutes tailles et de tous secteurs d’industrie. Ils ont participé aux workshops de conception et ont utilisé sa version bêta depuis octobre 2019. Elle est désormais ouverte à l’ensemble des annonceurs. « La pertinence et la précision sont le futur de l’industrie publicitaire » rappelle Marco Tinelli, président d’Ermes qui est constituée en tant que filiale de RedPill. Il s’attaque désormais en direct avec sa propre plateforme à Facebook et Google.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'actualité du digital

Le meilleur de la transformation des entreprises


Restez connecté !