Magasin sans caisse : la startup Trigo progresse et collecte 60 millions de dollars de financement

La startup israélienne Trigo veut monter en puissance sur sa technologie de magasin sans caisse et de paiement sans friction. La technologie de Trigo ressemble à celle d’Amazon Go. Elle permet au client de faire ses courses en magasin avant de sortir sans devoir passer en caisse ni faire la queue.

Usage de caméras dotées de reconnaissance visuelle

Le client sera facturé automatiquement à la sortie. Il se sera authentifié via son smartphone en entrant dans le point de vente. La solution utilise notamment des caméras munis d’algorithmes de reconnaissance visuelle qui permettent de suivre chaque consommateur dans les rayons et le choix de produits. Aucune donnée biométrique ou de reconnaissance faciale n’est collectée ni analysée.

Le client est suivi par des caméras à reconnaissance visuelle

La startup vient de récolter 60 millions de dollars de financement supplémentaires. Cela porte à 94 millions de dollars le financement total de Trigo. Les investisseurs existants ont pris part à la nouvelle levée de fonds, à savoir Vertex Ventures Israel, Hetz Ventures, Red Dot Capital Partners et Morrag Investments. Le poids lourd de la grande distribution alimentaire britannique Tesco fait partie des financeurs et a testé la technologie de Trigo.

Des progrès réalisés avec Tesco près de Londres

L’essai avec Trigo a été lancé dans un magasin de proximité Tesco Express, au siège de Tesco, à 30 kilomètres au nord de Londres, en juillet 2019. « Nous sommes ravis de travailler au côté de Trigo durant le développement de leurs activités » commente Guus Dekkers, Chief Technology Officer de Tesco. La solution semble avoir progressé. « Ensemble, nous avons réalisé des progrès considérables en termes de tests de la solution de paiement sans friction dans notre magasin pilote de Welwyn Garden City. Nous sommes très intéressés par les opportunités de cette technologie » ajoute-t-il.

Trigo déclare avoir connu une demande en hausse pour sa technologie durant toute l’année 2020. La startup affirme travailler actuellement aux côtés des principaux détaillants d’Europe pour ouvrir des magasins en 2021. En complément, Trigo propose aux commerçants des solutions notamment de gestion prédictive des inventaires, d’optimisation tarifaire, de lutte contre la fraude, de conformité au planogramme (l’implantation des rayonnages), et de marketing.

Le magasin Tesco Express a été équipé de caméras au plafond

Les dépenses en IA devraient exploser chez les commerçants

Côté soutiens de Trigo, on pointe que « la solution de Trigo confère aux détaillants alimentaires un avantage compétitif et abordable, sans modifications notables de l’infrastructure des magasins. » Les commerces de détail dépenseront 23 milliards de dollars en intelligence artificielle en 2025 contre 5 milliards en 2020 selon une étude de Juniper Research. Le groupe Tesco a réalisé 56,5 milliards de livres sterling de chiffres d’affaires sur son exercice fiscal 2020, soit 62,5 milliards d’euros. Le groupe emploie 423 000 personnes et gère 6400 magasins en direct, dont 3600 en Grande Bretagne.  

Les Mousquetaires évaluent la vision par ordinateur en point de vente

La vision par ordinateur apporte la puissance du digital en magasin

Le groupement des Mousquetaires, maison mère d’Intermarché, poids lourd de la grande distribution alimentaire, mesure en conditions réelles les apports de la vision par ordinateur sur différents cas d’usage dans ses points de vente. La vision par caméra apporte la puissance du digital aux magasins, sur la détection des ruptures ou des produits préférés […]

Les Mousquetaires travaillent depuis 4 ans sur la vision par ordinateur

La frontière avec la vision par ordinateur, c’est la reconnaissance faciale

La reconnaissance faciale apparaît comme la frontière à ne pas franchir lorsque l’on met en place des caméras de suivi automatisé des personnes dans un lieu de vente. C’est ce que constate le groupement des Mousquetaires qui travaille sur le sujet depuis 4 ans avec des startups.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    L'actualité du digital

    Le meilleur de la transformation des entreprises


    Restez connecté !