Livraison des derniers mètres : la solution robotique prend corps

Le robot Digit testé par Ford

Le salon CES de l’électronique grand public à Las Vegas qui s’est tenu du 7 au 10 janvier a été l’occasion d’observer les prototypes de robots pour la livraison des derniers mètres.

Des robots conçus pour travailler avec des humains

Le constructeur automobile Ford a fait l’acquisition de deux robots Digit de la société Agility Robotics afin d’explorer leurs usages. Il s’agit de robots humanoïdes, conçus pour travailler avec des humains.

Ces robots sont adaptés à la délivrance de produits dans les derniers mètres. Ils peuvent fonctionner en complémentarité d’un véhicule autonome afin de livrer un colis à domicile.

Autre cas de figure, l’équipementier automobile Valeo présente son droïde eDeliver4U de livraison électrique et autonome, en partenariat avec Meituan Dianping, plate-forme chinoise de livraison de repas à domicile.

Le robot eDeliver4U de livraison autonome

Les deux groupes avaient conclu, il y a 1 an, un accord de coopération dans le domaine de la livraison autonome du dernier kilomètre. Mesurant 2,80 m de long, 1,20 m de large et 1,70 m de hauteur, ce robot peut livrer jusqu’à 17 repas par trajet, se déplace à 12 km/h, de manière autonome en milieu urbain, dense et complexe.

Un caisson de livraison débloqué par smartphone

Ce prototype dispose d’une autonomie d’environ 100 km. Il préfigure ce que pourrait être la livraison à domicile selon Valeo. Le caisson de livraison connecté, développé par Meituan Dianping, permet une livraison sécurisée au client final, via une ouverture par application sur smartphone.

L’autonomie du robot repose sur des systèmes de perception incluant des algorithmes et des capteurs, tels que quatre LiDAR pour automobile, une caméra frontale, quatre caméras fisheye, quatre radars et douze ultrasons, associés à des logiciels et de l’intelligence artificielle. Ces technologies sont déjà produites en grande série par Valeo.

Ces radars sont employés par la société TwinswHeel afin de développer ses robots qui portent une charge pour la personne qu’ils suivent. Ils sont déjà expérimentés en France par La Poste et Franprix. La démonstration avait lieu lors du salon CES de Las Vegas.

Le robot Digit

Une réaction sur “Livraison des derniers mètres : la solution robotique prend corps” :

  1. AvatarDA SILVA

    Quel paradoxe, d’un côté des robots qui vont tout envahir, de l’autre on demande aux gens de travailler plus parce que l’espérance de vie a augmenté!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'actualité du digital

Le meilleur de la transformation des entreprises


Restez connecté !