L’enseigne de restauration Côté Sushi dope son chiffre d’affaires en optimisant son suivi client

Côté Sushi gère 28 points de vente en France

L’enseigne de restauration Côté Sushi génère 1,2 million d’euros de chiffre d’affaires supplémentaire après 1 an d’optimisation de sa relation client.

28 points de vente en France

Fondée en 2008 par Emmanuel Taib, l’enseigne propose la vente de sushis sur place, dans l’un de ses 28 points de vente en France, à emporter ou en livraison. Côté Sushi a misé sur la fidélisation de sa clientèle et a travaillé pour augmenter la fréquence d’achat et acquérir de nouveaux clients grâce au digital.

L’enseigne Côté Sushi souhaitait développer sa connaissance client pour être en mesure de les fidéliser, augmenter le montant de leur panier et leur fréquence d’achat. Plus de 1 tiers de la base de données clients (36%) a pu être réconciliée entre leur activité sur le web – tracée via les cookies – et en point de vente.

Cette identification a permis de réaliser des campagnes personnalisées, correspondant aux différentes typologies de clients. Côté Sushi a pu dresser différents segments de clients, en fonction de la temporalité d’achat – c’est-à-dire le week-end uniquement, le soir ou le midi en semaine -, ou encore des habitudes d’achat.

Augmentation des taux de conversion grâce à la personnalisation

Ces segmentations ont servi pour adresser des campagnes personnalisées à l’égard de chaque client de l’enseigne. Les taux de conversion ont augmenté significativement par rapport aux campagnes classiques sans personnalisation. Côté Sushi évalue le chiffre d’affaires incrémental à 1,2 million d’euros en 12 mois.

Après des campagnes menées sur la base cliente existante de l’enseigne, Côté Sushi réalise des campagnes d’acquisition sur ses nouvelles zones de chalandise. Il s’agit d’identifier ses futurs meilleurs clients. Pour cela, l’enseigne cible des profils similaires à ses meilleurs clients déjà existants, qui seraient susceptibles d’être intéressés par l’ouverture de nouveaux restaurants.

L’enseigne s’adresse à ses clients et prospects là où ils se trouvent : e-mail, SMS, recherche sur Google ou sur les réseaux sociaux. Afin de réaliser ces opérations, Côté Sushi a choisi la plateforme de l’éditeur français Advalo. Cette solution est également employée par But, le groupe de mode Beaumanoir ou plus récemment par Fashion Data, l’entité du groupe Mulliez qui regroupe six enseignes de prêt à porter (Jules-Brice, Pimkie, Bizzbee, Orsay, Grain de Malice et Rouge Gorge).

La plateforme Advalo est adaptée à des cas d’usage de marketing directement opérationnel et selon des scénarios prédéfinis.   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'actualité du digital

Le meilleur de la transformation des entreprises


Restez connecté !