« L’intelligence artificielle fait ce que les collaborateurs n’ont plus envie de faire »

Gilles Tapia, Caisse d'Epargne d'île de France

L’intelligence artificielle ne s’oppose pas aux collaborateurs. Elle réalise plutôt les tâches qu’ils n’ont plus envie de faire. C’est le message porté par Gilles Tapia, directeur de l’informatique, de l’organisation et de la qualité de la Caisse d’Epargne Paris. La seule vision possible « Une banque aujourd’hui, c’est juste deux choses, des hommes et des femmes, […]


 

Ce contenu est disponible sur abonnement.

 

Découvrez nos abonnements

Accès immédiat
Abonnement 1 an
380 € ht
Règlement par CB ou Paypal
Accès à l'ensemble des articles, 2 newsletters par semaine, information en continu
Abonnement individuel
Règlement par chèque ou virement

Etablissement d'un devis préalable
Accès à l’ensemble des articles, 2 newsletters par semaine, information en continu
Abonnement individuel

Déjà inscrit, saisissez vos identifiants

L'actualité du digital

Le meilleur de la transformation des entreprises


Restez connecté !