Bientôt une liste d’attente pour les trains Ouigo, développée avec une startup française de l’IA

Train Ouigo (Photo Ricard Duran Augusti)

La SNCF et la startup française Fairlyne, fondée par des anciens d’Accor, mettront en place fin juin une fonction de liste d’attente pour les trains Ouigo complets. Le service a été présenté à  l’occasion du salon Viva Tech par Florian Etchanchu, responsable de la stratégie d’offre chez Ouigo.

Il y a environ 10% de clients de Ouigo qui ont acheté leur billet mais qui ne se présentent pas le jour du départ. De fait, les billets Ouigo ne peuvent pas être annulés ni remboursés. Dès lors, la SNCF proposera sur son site et sur l’application Ouigo, au voyageur qui ne souhaite plus partir de s’inscrire pour proposer son billet. Si le billet est repris par un autre voyageur,  qui pour sa part s’est inscrit sur une liste d’attente, le premier voyageur récupèrera 80% du prix de son billet. Le billet est vendu au tarif normal pour les personnes inscrites sur la liste d’attente.

Fairlyne a été fondée en 2021 à Paris par Gilles de Richemond, ancien dirigeant informatique chez Accor et SNCF, spécialiste du Cloud et de la Data et qui connaît bien le système informatique de réservation de la SNCF, Michael d’Eboli et Morgan Guérin, anciens cadres de Accor, dans le but d’améliorer l’expérience client sur les plateformes de réservation de voyages. Leur solution est délivrée en mode Saas, s’appuie sur les données et l’intelligence artificielle.

Gilles de Richemond de Fairlyne sur le stand de la SNCF à Viva Tech



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *