Un Breton arrêté aux Etats Unis pour trafic de drogue sur le Dark Web depuis son village | La Revue du Digital

Un Breton arrêté aux Etats Unis pour trafic de drogue sur le Dark Web depuis son village

Gal Vallerius, soupçonné de trafic de drogue sur internet

C’est une histoire peu banale : un Breton a été arrêté aux Etats Unis le 31 août dernier pour trafic de drogue sur internet depuis son village de 500 âmes alors qu’il se rendait à un concours de la plus belle barbe. L’homme est originaire des Côtes-d’Armor, de Plusquellec, une commune près de Callac, selon Ouest France. 

Mais c’est surtout la traque dans les méandres du Dark Web réalisée par les enquêteurs américains qui retient l’attention. Elle mène à Gal Vallerius, 38 ans soupçonné de trafic de drogue et de blanchiment d’argent via le Bitcoin. Il disposait de l’équivalent de 500 000 $ répartis à égalité entre Bitcoin et Bitcoin cash, sur son PC lors de son arrestation.

Arrivé aux Etats Unis, son PC a été saisi et analysé. Cela a permis de confirmer le lien avec son pseudonyme et ses identifiants sur le Dark Web et le réseau Tor de connexion chiffrée. Il opérait sur le Dark Web sous le pseudonyme de OxyMonster, modérateur et vendeur sur une place de marché Dream Market.

Sur Dream Market, il expliquait qu’il expédie depuis la France vers n’importe où en Europe, s’approvisionnant en Europe et aux Etats Unis pour de l’Oxycontin, un anti douleur très puissant de la famille de l’Opium, et du Ritalin, un psychostimulant proche de l’amphétamine. Son profil indique 60 ventes déjà réalisées.

Des agents américains situés en Floride ont acheté de petites quantités de drogue sur Dream Market, dont 100 comprimés de LSD,  11 comprimés d’hydrocodone et 27 grammes de crystal Meth.  Ils ont constaté que 15 transactions en Bitcoin d’OxyMonster étaient versées sur un compte ouvert sur Localbitcoins.com sous le nom de Gal Vallerius.

Les agents ont recherché si Gal Vallerius publiait également des contenus sur Twitter et Instagram. C’était le cas, et une analyse de sa manière d’écrire a été comparée au millier de commentaires laissés par Oxymonster sur la place de marche Dream Master. Le style a été établi comme étant identique. Oxymonster comme Gal Vallerius ont le même usage intensif du mot “cheers”, l’usage du double point d’exclamation, l’usage fréquent des quotes, et de temps en temps des publications en français.

Il a été arrêté à son arrivée aux Etats Unis à l’aéroport d’Atlanta avant qu’il ne puisse prendre sa correspondance vers Austin au Texas. Il est accusé de vente de cocaine, fentanyl, methamphetamine, LSD, et oxycodone. Il risque la prison à vie. L’enquête concerne plusieurs agences américaines (FBI, DEA, IRS, USPIS, HomeLand Security).

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *