Sanofi fait partir ses informaticiens et recrute dans le numérique

230 informaticiens sont priés de quitter Sanofi France d'ici 2020

A l’heure de la montée en puissance du digital, le géant pharmaceutique Sanofi réduit le nombre de ses informaticiens internes mais recrute dans le numérique. Sanofi France annonce ainsi 670 suppressions de postes dans ses fonctions support. Les départs se feront sur la base du volontariat, selon les propos à l’AFP de Guillaume Leroy, Président France de Sanofi.

150 postes supprimés à l’informatique

Ces suppressions de postes font partie d’un plan mondial de transformation « Horizon 2020 » qui devrait toucher également les Etats Unis et l’Allemagne.

En France, 670 postes sont concernés dans les fonctions support d’ici à la fin de 2020. Il s’agit en particulier de l’informatique (150), des finances (80), des RH (70), des affaires externes (50 personnes), du juridique (40) et de l’audit (5).

Externalisations supplémentaires chez un prestataire américain

En informatique, 80 postes supplémentaires devraient être externalisés chez la société de services informatique américaine Cognizant selon la CGT. Ce qui porterait à 230 le nombre de personnes de l’informatique touchées par les départs. La CGT de Sanofi pointe que « nous deviendrons totalement dépendants des sous traitants extérieurs américains ».

La Cfdt pour sa part s’interroge sur « Quid de la cybersécurité de Sanofi ? ». La proposition de transfert volontaire chez Cognizant, prestataire de Sanofi, sera envoyée aux salariés concernés par ce projet d’externalisation avec des mesures incitatives unilatérales pour un transfert effectif à la fin juin 2019.

Dans le même temps, le groupe prévoit de recruter 250 personnes en France dans de nouveaux métiers, comme la bioproduction et le numérique. Sanofi emploie 110 000 personnes dans le monde, dont 25 000 en France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletters de La Revue

Retrouvez le meilleur de l'actualité du digital


Restez connecté !