Facebook permet aux utilisateurs de contrôler les données échangées avec les Apps extérieures

Facebook commence à déployer une nouvelle fonction permettant aux utilisateurs de voir quelles entreprises les suivent. Elle permet de visualiser et contrôler les données les concernant qui sont partagées entre les sites Web et les Apps mobiles extérieures et Facebook. Cet outil a été annoncé mardi par Facebook sous le nom «Off-Facebook Activity», c’est-à-dire activité hors Facebook. 

Des données qui servent à cibler les publicités

L’outil permet aux utilisateurs de voir et de contrôler les données que des sites Web externes et des applications partagent avec Facebook lorsqu’il s’agit de mieux cibler la publicité. Il sera possible de refuser de partager ses données. Par exemple, si un utilisateur regarde des chaussures sur une App, l’information est actuellement transmise à Facebook. Cela pourra être stoppé.

On accède à l’outil via la page des paramètres de Facebook. L’utilisateur verra alors une liste de sites Web tiers – tels qu’un site Web de prêt à porter – qui partagent son activité de navigation avec Facebook. On pourra alors désactiver le suivi futur et déconnecter les données.

Suppression des informations d’identification 

Facebook indique que si un utilisateur supprime son activité hors Facebook, il supprimera les informations d’identification de l’utilisateur des données que les applications et les sites Web lui transmettent. « Nous ne saurons pas quels sites Web vous avez visités ni ce que vous y avez fait, et nous n’utiliserons aucune des données que vous déconnectez afin de vous cibler par des publicités sur Facebook, Instagram ou Messenger » termine Facebook.

L’outil sera disponible en Espagne, en Irlande et en Corée du Sud. Il sera étendu à d’autres pays au cours des prochains mois. Le réseau social s’attend à ce que ce nouvel outil ait un impact sur son activité mais met en avant sa volonté de donner le pouvoir aux gens de contrôler leurs données.

Unilever encourage Facebook

L’initiative de Facebook est en particulier encouragée par Unilever, le géant des produits de grande consommation. « Nous voulons créer un meilleur écosystème digital avec nos partenaires. Nous soutenons ce pas fait par Facebook et nous les encourageons de poursuivre le chemin vers plus de confiance dans l’écosystème publicitaire » conclut Luis Di Como, Vice Président Executif Global Media d’Unilever.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'actualité du digital

Le meilleur de la transformation des entreprises


Restez connecté !