Contrôle des gaz à effet de serre et de l’empreinte environnementale hébergés chez Zebox

Green Sea Guard analyse les émissions de gaz à effet de serre des navires

La maîtrise de l’impact énergétique, l’intelligence artificielle et la blockchain se développent dans le sud de la France. Zebox, un incubateur et accélérateur de startups créé en 2018 et basé à Marseille accueille cinq nouvelles jeunes sociétés « B to B » de la technologie. Green Sea Guard, Fuelsave, Wing, Neurochain et KeeeX rejoignent les 15 autres startups déjà présentes chez Zebox. Wing, Neurochain et KeeeX seront présents à Viva Technology, du 16 au 18 mai à Paris.

Dans le détail, Green Sea Guard, est une startup anglaise qui développe une solution de monitoring des émissions de gaz à effet de serre (GES), de particules et de sulfure pour les moteurs de navires, remorqueurs, barges et locomotives thermiques, afin de répondre aux contraintes réglementaires. Des analyseurs sont installés à bord des navires et permettent l’édition en temps réel de rapports d’émission et de maintenance prédictive des moteurs afin de réduire à la fois la consommation et les émissions. Présente au Royaume-Uni, aux Pays-Bas et au Portugal, la startup souhaite se rapprocher de l’écosystème portuaire marseillais.

FuelSave, pour sa part, est une startup allemande qui intervient dans le secteur maritime en ciblant la réduction de consommation en carburant et l’empreinte environnementale des exploitants de navires.

FuelSave propose l’optimisation de l’efficience motrice. Elle se compose d’un générateur embarqué de gaz de synthèse d’hydrogène et comprend divers procédés d’injection de gaz – notamment méthanol – et d’eau liquide. Cela permet d’améliorer l’efficience de la combustion et de réduire la consommation en carburant et les émissions de fumées d’échappement.

NeuroChain quant à elle est un nouveau protocole qui veut placer l’intelligence artificielle au coeur de la blockchain. La startup a développé une solution qui vise à résoudre les limites des technologies blockchain actuelles grâce au Machine Learning et à l’Intelligence Artificille pour favoriser l’adoption de cette technologie par le business. L’objectif dans cette étape est d’identifier et de développer des business cases.

Retour sur la terre ferme avec Wing qui assume pour le compte des e-commerçants la logistique de préparation de commande puis, par le biais de partenaires, la livraison. Cela permet de se libérer d’une multitude d’opérations chronophage et fastidieuse. La société conditionne et expédie les produits vendus en ligne et compte déjà 800 clients en Europe, 4 entrepôts et 10 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Enfin, KeeeX mise sur la blockchain afin d’associer aux données des preuves de confiance et de contexte. Ses solutions sont utilisées pour la certification de fichiers (communiqués, photos, brevets, Open Data) ou la traçabilité de processus complexes (registres infalsifiables et multi-acteurs pour la logistique, la maintenance ou l’industrie).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'actualité du digital

Le meilleur de la transformation des entreprises


Restez connecté !