Les 15 startups des objets connectés distinguées par La Poste

Le robot E4 détecte les fuites d'eau et les portes mal fermées

La Poste est branchée sur les objets connectés.  Elle présente aujourd’hui les 15 startups qui l’accompagneront lors du prochain CES Las Vegas en 2018. Les projets liés aux objets connectés concernent 4 catégories : Smart Home & Smart City, bien-être au travail, santé, transport et mobilité individuelle.

Radiateur numérique

Dans la catégorie Smart home & smart city, les 4 startups retenues sont 42 Factory (Atmotrack, 1ère cartographie haute définition de la qualité de l’environnement en temps réel), Qarnot computing (1er radiateur numérique utilisant des micro-processeurs embarqués comme source de chaleur), AI Mergence (E4 : un robot gardien intelligent et autonome de son logement) et Eisox (Tête thermostatique intelligente permettant d’adapter l’effort de chauffage dans son lieu de vie).

Le robot E4 de A.I.Mergenc peut prévenir certains accidents domestiques comme les dégâts des eaux en détectant une surface liquide ou humide sur laquelle il roule et en alertant ses propriétaires, les incendies, en repérant les bruits, la fumée ou en interagissant avec des systèmes anti-incendie déjà existants, identifier et dissuader des intrus grâce à des flash aveuglants et des alarmes, et contrôler les points d’accès comme les portes et les fenêtres ouvertes.

Quant à Qarnot Computing, on remarque que la société bénéficie d’un coup de pouce de la Poste pour une solution qui commercialement a bien du mal à trouver son marché depuis plusieurs années.

Dans la catégorie bien être au travail, on trouve Acloud (Protection acoustique suspendue pour espaces ouverts, en forme de nuage), Orosound (Ecouteurs anti-bruit sans fil, qui améliorent le bien-être et la productivité au bureau) et Kiplin (Expériences connectées à destination de la qualité de vie au travail, de la prévention santé, du parcours patient et de l’éducation).

Lutter contre le diabète

Dans la catégorie Santé, on trouve Diabeloop (Système médical intégré pour lutter contre le diabète de type 1), Medicus (Start-up basée à Vienne, qui convertit les résultats des bilans sanguins en une expérience visuelle, facile à comprendre avec des recommandations pratiques), Apitrack (Solution simple pour géolocaliser du matériel médical dans un hôpital) et Sil-Lab Innovation (Laboratoire Idelab, de biologie médicale mobile, pour la prise en charge du patient par son infirmière).

Enfin, dans la catégorie transport et mobilité individuelle, il y a Wavely (capteurs acoustiques intelligents, connectés et autonomes pour identifier un dysfonctionnement sur un équipement industriel ou une infrastructure), Novyspec (solution d’analyse d’images pour la maintenance d’infrastructures, de matériels et d’habilitations), Bik’Box (solution de stationnement vélo intelligente, sécurisée, nomade et connectée) et Velco (1er guidon de vélo connecté pour accompagner et assurer la sécurité des déplacements à vélo).

Maif, RATP et Malakoff Médéric comme partenaires

Les 15 start-up gagnantes ont été sélectionnées sur plusieurs critères : caractère innovant de leur projet, pertinence du modèle économique et qualité de l’équipe.

La sélection a été réalisée avec Altarea-Cogedim, pour la catégorie Smart Home & Smart City, le Fonds Recherche & Innovation de la Fédération Hospitalière de France, dans la catégorie de la santé, Malakoff-Médéric dans la catégorie du bien-être au travail, la RATP et la MAIF dans la catégorie du transport et de la mobilité individuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'actualité du digital

Le meilleur de la transformation des entreprises


Restez connecté !