Le robot de livraison d’Amazon testé dans 2 nouvelles villes

Amazon étend les tests de son robot électrique de livraison Scout dans deux nouveaux états américains, tout en poursuivant ses tests sur le terrain dans le comté de Snohomish à Washington et dans la région d’Irvine en Californie.

Une présence à Atlanta et Franklin

Amazon étend les zones de test, et se dirige vers le sud des Etats-Unis dans deux nouveaux endroits. La semaine du 21 juillet, Amazon a étendu ses tests sur le terrain et livre désormais par robot des colis à certains clients d’Atlanta, en Géorgie et de Franklin, au Tennessee. Les robots de livraison ont la taille d’une petite glacière et se déplacent au rythme de la marche. Chaque appareil de livraison peut éviter les animaux de compagnie, les piétons et d’autres objets.

Amazon débute avec un petit nombre de robots dans chaque ville, pour des livraisons du lundi au vendredi, pendant la journée. Les clients passeront leurs commandes comme ils le feraient normalement et leurs colis Amazon seront livrés soit par l’un des partenaires transporteurs soit par Amazon Scout. Les mêmes options de livraison sont disponibles, y compris l’expédition gratuite, le jour même, en 1 jour et en  2 jours pour les abonnés Prime. Les robots fonctionneront en autonome sur leur itinéraire de livraison et sont initialement accompagnés par un employé d’Amazon.

Une vertu promotionnelle

Le robot Scout a également une vertu promotionnelle pour Amazon puisque le géant du e-commerce veut profiter de la communication faite autour du robot pour s’associer avec des écoles locales à proximité des zones où Amazon opère à Atlanta et Franklin pour soutenir ses activités, et former en STEM (Science, Technology, Engineering, Mathematics) et robotique, sa prochaine génération de professionnels dans les deux villes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *