L’enseigne de prêt à porter Kaporal passe au “ship from store”

Le "ship from store" est opérationnel sur 62 boutiques

En ouvrant le stock de ses magasins à sa boutique en ligne, Kaporal – spécialiste du prêt à porter à base de jean – améliore sensiblement ses performances commerciales tout en agissant sur ses invendus. Un dispositif que l’on baptise « ship from store », c’est-à-dire que le site e-commerce vend des produits qui se trouvent dans le stock des boutiques et non dans l’entrepôt de la marque.

19% des commandes Web sont expédiées depuis les magasins

Grâce à l’activation du « ship from store » d’abord sur une quinzaine de boutiques, puis actuellement sur 62 magasins, l’indisponibilité produits est passée du jour en lendemain de 21% (et jusqu’à 30% sur certains articles de la collection) à 7% annonce Kaporal. Le chiffre d’affaires Web augmente de 12%. 19% des commandes web sont expédiées depuis les magasins. Certains magasins enregistrent 100 commandes supplémentaires par jour. En 30 jours, Kaporal constate 500 000 € de commandes.

Le projet est rentabilisé en 93 jours estime l’enseigne. Et Kaporal génère 26% de ventes supplémentaires lors des soldes 2018 par rapport aux soldes 2017.

Tout est parti de la constatation en 2017 de la gestion fragmentée des stocks dans le cadre de la stratégie omni-canal de Kaporal. L’enseigne s’aperçoit que l’indisponibilité de ses produits en ligne ne cesse d’augmenter alors que le nombre d’invendus en magasins renvoyés à l’entrepôt était également en forte hausse.

Mise en place de la solution en 4 mois

Pour pallier aux conséquences négatives de cette fragmentation des stocks – insatisfaction client et manque à gagner  -, la marque a adopté le « ship from store ». C’est  la solution OneStock d’unification des stocks qui est utilisée.  La plateforme technique a été mise en place en 4 mois. Pour mettre fin aux ruptures de stocks, chacun des magasins de Kaporal a été transformé en mini-centre logistique.

« Nous avons maintenant la capacité de pallier les ruptures en ligne, grâce à l’expédition des commandes depuis tous nos points de stockage, y compris nos points de vente » se félicite Nicolas Cicione, directeur E-Business et Relation Client de Kaporal, « L’orchestration des commandes nous permet d’augmenter notre chiffre d’affaires en ligne tout en optimisant nos coûts d’expédition et l’expérience d’achat de nos clients » déclare le responsable. Il considère que le projet a été un succès commercial immédiat. « Les équipes Kaporal elles-mêmes ne s’attendaient pas à un tel résultat » conclut-il.

Parmi les futurs projets de Kaporal : le déploiement de scénarios « Order in Store », permettant aux clients de commander en boutique un produit en rupture dans les rayons et de se faire livrer à domicile ou dans un autre magasin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez cet article