Les méthodes agiles progressent dans les services marketing

Les services marketing composent leur propre méthode

Les services marketing se convertissent peu à peu à l’agilité. C’est ce que montre l’étude State of Agile Marketing. De plus en plus d’entreprises utilisent tout ou partie des outils et des principes des méthodes agiles dans leur service marketing. Elles atteignent désormais 42% des répondants d’une enquête menée auprès de 637 marketeurs. C’était 32% l’année précédente.

2 services marketing sur 3 en dehors de l’agilité

Sinon, les entreprises utilisant des méthodes de travail traditionnelles en marketing sont 41% et elles sont 16% à travailler en mode ad hoc. Ce qui représente presque 2 entreprises sur 3.

Les services marketing ont recours au daily standup et aux sprints des méthodes agiles

Les services marketing utilisant des principes de l’agilité ont recours par exemple à la réunion quotidienne (daily standup), aux sprints, au tableau de bord Kanban, à la liste des besoins client (backlog), etc. afin de réaliser leurs tâches. Ces services planifient leur travail mais ils restent flexibles et peuvent modifier souvent leurs plans.

Les méthodes de travail traditionnelles pour leur part consistent à planifier en détail et à respecter ces plans le plus soigneusement possible. Quant aux méthodes ad hoc, elles consistent à ne pas établir de plan à long terme, à travailler au jour le jour sur ce qui semble nécessaire et il n’existe pas de processus bien défini afin de gérer les demandes de travail qui arrivent.

Un meilleur alignement avec la vision de l’entreprise

Selon l’enquête, l’agilité permet de mieux traiter le travail rapide, d’être mieux aligné avec la vision de l’entreprise et de pouvoir mieux tirer bénéfice de nouvelles opportunités. L’agilité permet en outre d’améliorer la productivité et la capacité à gérer un changement des priorités.

Près de 1 service marketing agile sur 2 a adapté une méthode agile à sa façon

La mise en œuvre opérationnelle de l’agilité est très diverse. Près de 1 service marketing agile sur 2 a adopté une méthode marketing hybride qui a été adaptée à sa culture et à ses besoins opérationnels en s’appuyant sur une variété de mécanismes agiles de Scrum, de Lean, de Kanban, etc. Les autres services marketing agiles ont choisi soit le Lean (17%), le Scrum (14%), le Kanban (11%) ou le Scrumban (9%).  

Les pratiques agiles les plus utilisées sont les réunions quotidiennes (Daily standups) pour 58% des services marketing agiles, la spécification des développements d’une fonctionnalité apportant de la valeur (user story) pour 46%, les rétrospectives  (réunion à la fin de chaque sprint) pour 43% et la sortie de nouvelles versions fréquemment pour 41%.

Le tableau de bord Kanban physique en dernière position

Puis viennent le tableau de bord Kanban numérique (38%), la planification des itérations ou des sprints (37%), la limitation des activités en cours (Work in progress limits) pour 34%, les itérations courtes (30%), l’examen des itérations (28%), et le tableau de bord Kanban physique (22%).

Avatar

Scott Brinker

Co-fondateur et CTO de Ion interactive, entrepreneur et marketing technologist, Scott Brinker possède une large expérience développée à l’intersection de la technologie et du marketing. Il intervient dans les domaines du marketing digital, des technologies marketing, du développement Web, du software-as-a-service (SaaS), et de la gestion de produit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'actualité du digital

Le meilleur de la transformation des entreprises


Restez connecté !