La néo banque N26 dépasse 2 millions de clients en France

Quatre ans et demi après son arrivée en France, la banque mobile N26 annonce avoir convaincu 2 millions de clients français. La banque mobile se fixe l’objectif de 5 millions de clients d’ici 2024 dans l’hexagone.

Devenir le compte bancaire principal de 5 millions de Français

De plus, N26 travaille à sa rentabilité. Depuis 8 mois, 1 nouveau client sur 2 en France choisit une offre payante. La priorité de N26 est de compléter son offre de produits pour devenir le compte bancaire principal de 5 millions de Français d’ici 2024. Depuis 18 mois, N26 enregistre 2000 nouveaux clients par jour, même le dimanche. N26 indique que son application mobile est utilisée au quotidien par la majorité de ses clients, N26 en France représente un volume de plus de 1 milliard d’euros de transactions par mois en moyenne sur les 6 derniers mois. 

Aujourd’hui, sur les 1 500 salariés de N26, ce sont près de 250 personnes qui sont dédiées au marché français. 2021 marque aussi l’ouverture du bureau parisien avec l’équipe de direction N26 France. N26 se positionne pour donner plus d’autonomie aux Français afin de gérer leur compte sur leur mobile et délivre un compte bancaire actualisé en temps réel ainsi qu’un accès à un service client disponible 7 jours sur 7. Avec la crise de la Covid-19, « le mobile devient le porte-monnaie du quotidien. Les espèces et les agences laissent la place aux applications et aux paiements mobiles » commente Jérémie Rosselli, DG N26 France & BeNeLux.

Le dirigeant considère l’avenir avec optimisme car il constate que 3 Français sur 4  n’ont pas encore entendu parler de N26. Il y voit un besoin de pédagogie encore fort sur le secteur bancaire puisque, par exemple, 4 Français sur 10 ne savent toujours pas quel est le montant de leurs frais bancaires annuels. La même étude menée par N26 prédit que 1 Français sur 5 pense changer de banque ou ouvrir un compte dans une nouvelle banque dans les 6 mois à venir.
N26 se félicite que le multi-bancaire soit en train de s’imposer comme la norme du marché.

Des clients âgés de plus de 35 ans et présents dans les communes métropolitaines

Pour N26, les néo-banques ne sont plus l’apanage des jeunes générations ou de ceux qui voyagent à l’étranger. 40% des clients N26 en France ont plus de 35 ans et ils sont présents dans 13 000 communes métropolitaines. Enfin, les deux tiers des clients d’une néo-banque s’affirment prêts à en faire leur compte principal dès qu’elle proposera l’ensemble des produits bancaires indispensables. C’est la voie suivie à long terme par N26. « D’ici fin 2021, nous lancerons de nouveaux produits d’épargne et des fonctionnalités pour mieux gérer son budget » annonce Jérémie Rosselli qui veut être la banque de référence de ses clients.

N26 s’appuie également sur le fait que 64% des Français déclarent qu’ils utiliseront moins d’espèces demain et qu’un Français sur 4 (24%) va réduire drastiquement ou arrêter ses visites en agence. N26 veut diversifier sa gamme de produits avec les offres Assurance et  « market place ». En mai dernier, N26 annonçait le lancement de son offre N26 Assurance, un domaine où chaque Européen dépense plus de 2000 € par an, souligne la néo-banque. Enfin, N26 lancera des fonctions visant à simplifier la vie de ses clients. D’ici cet été, N26 lancera sur 24 pays européens des IBANs pour chaque sous-compte ; une fonction servira à partager les additions entre amis ou en famille cet été et, à la rentrée, il y aura la possibilité de payer en plusieurs fois pour étaler un achat important. N26 a recruté 300 personnes depuis le début de 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    L'actualité du digital

    Le meilleur de la transformation des entreprises


    Restez connecté !