David de Amorim rejoint MesDocteurs, filiale de télémedecine du groupe mutualiste Vyv

David de Amorim

David de Amorim rejoint MesDocteurs, acteur de la télémédecine en France, en qualité de directeur du Développement et de la R&D. MesDocteurs est une filiale du groupe mutualiste Vyv, issu notamment de la MGEN ( Mutuelle Générale de l’Education nationale). Il a pour mission de piloter la stratégie de croissance et la feuille de route innovation en interaction avec les acteurs du monde de la santé.

Une télémédecine démocratisée


MesDocteurs se développe sur le marché de l’assurance santé et diversifie ses activités vers les professionnels de santé, les territoires et les entreprises afin de démocratiser la télésanté en France. « Il s’agit d’innover pour installer une télémédecine ’durable et accessible’ dans les parcours de soins, au bénéfice de la santé des patients et de l’efficacité des acteurs du monde de la santé » commente David De Amorim.

Créé en 2015, MesDocteur cible l’amélioration de l’accès aux soins pour tous. MesDocteurs propose des solutions centrées sur les usages de la téléconsultation, du télésoin, du téléconseil et de l’expertise médicale à distance. Ingénieur informatique et réseaux de formation, David de Amorim était jusqu’alors directeur Innovation santé de Docaposte, la filiale digitale du Groupe La Poste. Il a ces dernières années accompagné ou initié des projets structurants comme le programme French IoT fédérant des grands groupes, des territoires et des start-up, la plateforme e-santé de Docaposte, l’assistant digital (ADEL) avec le groupe de cliniques Elsan ou encore maladiecoronavirus.fr.

Participation active à l’Acsel et au Syntec Numérique

David de Amorim contribue activement aux travaux du Syntec Numérique, de l’ACSEL, de la chaire Science Po santé, du think tank les 3 Sphères, et de la chaire IA et Santé de l’Université de Paris. David de Amorim a démarré son parcours dans le conseil en innovation technologique chez Andersen Consulting (désormais Accenture), puis en stratégie et transformation digitale chez Gemini Bossard. En 2004, il crée une structure de conseil en innovation et transformation digitale avant de rejoindre le groupe La Poste en 2009 comme directeur Innovation de la branche Courrier.

Il participe à la modernisation de l’activité historique de La Poste dans ses dimensions industrielles et servicielles avec le programme Facteo, le smartphone de la tournée du Facteur. En 2014, il est nommé directeur innovation de Docaposte, filiale digitale chargée par l’opérateur postal d’imaginer les services numériques en santé de demain. Il est l’un des artisans de la plateforme de services e-santé qui vise à fluidifier et simplifier les relations entre soignants et soignés dans des environnements sécurisés.

Interventions auprès des hôpitaux

David de Amorim accompagne dans leurs projets de transformation digitale le groupe de cliniques Elsan, la plateforme IOT de l’Hôpital Bichat pour l’APHP, l’IHU de Strasbourg, l’institut Raphaël ou Visible Patient et l’Ircad. Très investi dans le programme d’accélération du Groupe La Poste (French IoT et CES LV), David de Amorim connaît bien les écosystèmes de startups et les territoires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'actualité du digital

Le meilleur de la transformation des entreprises


Restez connecté !