Amazon, écrasant numéro 1 mondial de la vente de serveurs en mode Cloud

Le marché des serveurs délivrés en mode Cloud a grandi de 30% en 2017. C’est ce que montre l’étude réalisée par le cabinet Gartner qui a analysé les services Iaas (Infrastructure as a service). Ce marché a atteint une valeur de 23,5 milliards de dollars contre 18,2 milliards un an plus tôt.

Amazon est le leader mondial et de loin – il pèse la moitié du marché – devant  Microsoft, Alibaba, Google et IBM. Les dépenses informatiques liées au Cloud représentent désormais plus de 20% du budget informatique pour les organisations utilisant le Cloud. La plupart de ces organisations utilisent désormais le Cloud pour prendre en charge les environnements de production et les opérations stratégiques.

Amazon engrange 12,2 milliards de dollars grâce à sa vente de serveurs en mode Cloud. Sa croissance en 2017 provient non seulement des entreprises qui migrent depuis des centres de données traditionnels, vers le Cloud, mais également des clients qui mettent en place des projets digitaux destinés à leur transformation.

Microsoft délivre les serveurs en mode Cloud via son service Azure – qui commercialisait surtout des services de plateforme de développement à ses débuts -, et double ses ventes en 2017. Il pèse toutefois seulement le quart d’Amazon. Enfin, Alibaba récemment arrivé sur ce marché connaît une forte croissance et a les moyens financiers de monter en puissance sur cette offre dans certaines régions.

Les ventes de serveurs en mode Cloud, en milliards de dollars

Fournisseur Cloud 2017

Chiffre d’affaires

2017 Part de marché (%) 2016

Chiffre d’affaires

2016 Part de marché (%) 2017-2016 Croissance (%)
Amazon 12,2 52% 9,8 54% 25%
Microsoft 3,1 13% 1,6 9% 98%
Alibaba 1,1 5% 0,7 4% 63%
Google 0,8 3% 0,5 3% 56%
IBM 0,5 2% 0,3 2% 54%
Autres 5,9 25% 5,4 30% 10%
Total 23,580 100% 18,213 100% 30%

Source: Gartner (Août 2018)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *