Devenir une entreprise Data Driven : le rôle clé du Chief Data Officer

A l’heure où les dirigeants d’entreprise sont de plus en plus sensibles à la création de valeur grâce aux données, le Chief Data Officer devient clé. Il est chargé d’industrialiser l’usage de la donnée dans toute une organisation, depuis sa captation, son partage et son usage pour doper le business.

Convaincre chacun de partager les données

On aurait pu croire que le Chief Data Officer était simplement affecté à la tuyauterie informatique et organisationnelle de collecte des données, or il se trouve investi d’une mission quasi messianique en entreprise. Il doit convertir chacun à la collaboration autour de l’usage de la donnée tel Moïse guidant son peuple vers la terre promise.

Responsable de l’élaboration de la stratégie data, le CDO ou directeur des données met en place l’organisation – via l’identification et la responsabilisation de Data Owners et de Data Stewards côté métiers – apte à avoir les bons réflexes en matière de collecte des données, d’amélioration de leur qualité, afin qu’elles soient analysées et exploitées au mieux. Il joue les passerelles entre les responsables métiers, la direction générale et les informaticiens, afin que chacun collabore à une entreprise Data Driven, pilotée par les données.

Animateur de la gouvernance opérationnelle des données

Le Chief Data Officer est l’animateur de la gouvernance opérationnelle des données. Ses compétences sont autant liées au management, à l’organisation, qu’à la vision stratégique et business.  Il intervient auprès des départements informatiques tout en pilotant la relation avec les différents services de l’entreprise, marketing, métiers, finance, commerce, etc. Il doit aussi s’attacher à la qualité et la sécurité des données, vulgariser et promouvoir la stratégie data au sein de l’organisation, être force de proposition auprès de la direction. Son rôle est donc primordial.

Clé de voûte de la stratégie Data, le Chief Data Officer est choyé côté rémunération. Les fourchettes de salaire sont toutefois très larges. Le CDO peut être rémunéré de 85 000 € à 150 000 € par an, d’après le cabinet conseil en ressources humaines Robert Half. Pour un autre groupe de conseils en recrutement et gestion des talents, Morgan Philips Group, un junior dans ce poste sera rémunéré 70 000 €, un CDO confirmé entre 75 000 € et 95 000 €, et un profil confirmé sera salarié au-delà des 100 000 €.

On dénombre 800 Chief Data Officer en France sur Linkedin

D’après le cabinet Data Recrutement, en 2022, plus de 800 profils Linkedin se présentent comme Chief Data Officer en France. Parmi les Chief Data Officer emblématiques en France, on citera Samir Amellal chez Auchan France, François-Xavier Pierrel chez JCDecaux, David Lepicier, Head of Data and Analytics de Pernod Ricard, Elodie Prodhomme, Chief Data Officer de Maisons du Monde ou Pierre Etienne Bardin de La Poste. Un Bac+5 en informatique, management, statistiques ou marketing complété par une formation en Big Data ainsi qu’une solide expérience constituent le profil idéal pour ce poste. 



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *