Les NFT, leviers de création de nouvelles expériences client personnalisées

Une intervention de Pierre Nicolas Hurstel

C’est un monde piloté par les NFT (Non Fungible Token) qui s’annonce. Ces nouveaux objets digitaux vont transformer l’expérience client. C’est ce que pense Pierre Nicolas Hurstel, PDG et co-fondateur de Arianee, société spécialisée dans les NFT et les flux d’information sécurisés grâce à la technologie de la blockchain appliquée au luxe. Il a pris la pariole le 8 février à l’occasion de l’événement Hubday Retail & E-commerce organisé par le Hub Institute.

Le NFT apporte un changement radical dans l’usage de la donnée

Le NFT selon le dirigeant va apporter un changement radical dans l’utilisation de la donnée, afin de créer des expériences clients personnalisées. Aujourd’hui, on cherche à comprendre ce que font les clients, à créer des profils, à identifier leurs attentes pour mieux les orienter. Demain, ces clients se connecteront sur un site e-commerce avec leur portemonnaie électronique, leur wallet, contenant un certain nombre de tokens NFT. Il y aura ainsi le token de données personnelles, le token des produits déjà achetés, la collection de NFT que réalise le client, ses cartes de fidélité, etc. En un instant, le site marchand pourra proposer une expérience 100% personnalisée, tout en se séparant des risques liés à la collecte et au traitement des données personnelles.

Un autre axe d’usage des NFT concerne l’amélioration de la transparence et de l’économie circulaire. Le NFT permettra de savoir comment un produit a été fabriqué, et le passeport véhiculé par le NFT épaulera le cycle de vie du produit, depuis sa fabrication, sa vente, sa réparation et sa revente.  Des expériences uniques et de nouveaux services personnalisés seront facilités par l’identification précise de chaque produit. A l’heure où ces dispositifs s’amorcent, un enjeu clé sera le passage à l’échelle et de réussir à assurer l’interopérabilité entre les différentes plateformes de NFT.  Le NFT sera un moyen de répondre aux attentes des jeunes générations, les Millennials et la Génération Z, veut croire Pierre Nicolas Hurstel, qu’il s’agisse de confiance vis-à-vis des marques via une meilleure transparence, le respect de leurs valeurs et les engagements en matière de responsabilité sociétale.  

Le token NFT est la donnée primitive du Métavers

« Aujourd’hui, on dit NFT comme on disait site web en 2006 » relève Pierre Nicolas Hurstel. Le token est la donnée primitive du Web 3.0 que nous annonce le métavers, pense-t-il. Le métavers est cet univers virtuel popularisé par Mark Zuckerberg, patron de Méta, proche du jeu vidéo et hybridé avec le monde réel. Un NFT est un jeton digital rattaché à un produit matériel, comme une montre de luxe Hublot par exemple, ou immatériel, une création numérique telle que les sacs MetaBirkin inspirés par les sacs de luxe Hermès. Ce jeton enregistré dans une blockchain va permettre d’accéder à des informations pour garantir l’unicité et la rareté du produit ou proposer des services exclusifs rattachés à ce produit. Sur le marché du luxe, Pierre Nicolas Hurstel et sa blockchain Arianee sont en concurrence avec la blockchain Aura portée par le géant LVMH.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *