Arianee décroche un financement de 8 millions d’euros pour sa blockchain du luxe

Authentifier les produits de luxe est un défi. La startup Arianee vient de collecter 8 millions d’euros auprès de Bpifrance et ISAI pour développer sa technologie d’authentification destinée à s’insérer dans la transformation digitale de la mode et du luxe.

La marque possède un lien avec son produit et son propriétaire

La plateforme Arianee sert à créer un passeport digital pour chaque produit, afin de garantir son authenticité, ainsi que pour faciliter sa revente. Avantage significatif pour la marque, ce passeport peut l’aider à conserver une relation avec ses clients et un historique des transactions. La solution technique est délivrée en mode SaaS et en Open Source.

Des marques de luxe font partie de l’aventure telles que Richemont ou Breitling

De nombreuses marques participent déjà à l’aventure Arianee parmi lesquelles Richemont, ba&sh, Breitling, Vacheron Constantin, Panerai, Audemars Piguet, Roger, Dubuis, MB&F, Verlan, Satoshi studio, Olistic, Manufacture Royale, etc. Le fonds ISAI, le fonds Tech & Touch géré pour le compte de l’Etat par Bpifrance dans le cadre du programme d’investissement d’avenir et les fonds Cygni Labs et Noia Capital entrent au capital d’Arianee aux côtés d’un pool d’entrepreneurs, Thibaut Elziere, Jonathan Cherki, Jonathan Benhamou, Clément Buyse, etc.

Le secteur du luxe voit émerger le e-commerce, les plateformes de seconde main, la digitalisation de la relation client et de nouvelles exigences comme l’économie circulaire, la transparence, la traçabilité, la durabilité et la responsabilité environnementale. Autre enjeu, les marques souhaitent connaître leurs clients lorsqu’ils reçoivent leur produit en cadeau ou achètent des produits de seconde main.

Les marques créent leur propre interface avec leurs clients

En 2020, Arianee a développé une plateforme SaaS pour rendre sa technologie utilisable par les marques qui souhaitent l’intégrer. Les marques peuvent développer une expérience client sur- mesure et en produisant des passeports numériques en temps réel, directement depuis leur infrastructure informatique. Arianee propose aux marques de générer un passeport numérique pour chaque objet qu’elles fabriquent.

La solution technique est disponible en Open source via un consortium loi 1901 ouvert à tous les développeurs

Arianee émet des passeports numériques encryptés sur la blockchain, disponible en Open source via un consortium loi 1901 ouvert à tous les développeurs qui souhaitaient créer de nouveaux usages pour les marques. Ce passeport garantit aux acheteurs d’acquérir un objet authentique tout en permettant aux marques de conserver une relation avec le propriétaire de l’objet et de disposer d’un historique des événements et des transactions qui concernent leur produit.

« Notre solution est aujourd’hui la seule qui soit activée par de grandes marques de luxe auprès de leurs clients » affirme Pierre-Nicolas Hurstel, CEO d’Arianee. Le responsable met en avant le fait que le code source d’Arianee est publié et ouvert et que la solution est proposée en mode SaaS. « Nous proposons une architecture adaptée aux besoins d’intégration des grands groupes et aux besoins de personnalisation de l’expérience client des marques » souligne-t-il.

Les marques du luxe s’émancipent de la tyrannie des Gafa

Arianee évoque un web du futur, décentralisé et respectueux des données personnelles grâce au « privacy by design ». « Notre approche va permettre à l’industrie de la mode et du luxe de s’approprier une technologie qu’elle façonnera, sans devoir subir une nouvelle fois les décisions unilatérales des Gafa » annonce Frédéric Montagnon, co-fondateur d’Arianee.

« Arianee réinvente la relation client dans le luxe et répond aux enjeux de la seconde main »

« Arianee réinvente la relation client des acteurs de la mode et du luxe avec une promesse de valeur unique fondée sur l’identité digitale du produit » retient Guillaume Simonaire, Investisseur Industries Créatives chez Bpifrance. « Arianee a tous les atouts pour répondre aux enjeux de la seconde main, d’authentification et de traçabilité » dit-il.

Thierry Vandewalle, General Partner chez ISAI relève qu’Arianee a développé des usages en 3 ans adoptés par des acteurs de référence dans le secteur du luxe. « Arianee a inventé un nouveau CRM [NDLR : Customer Relationship management], qui permet aux marques d’assurer la traçabilité tout au long du cycle de vie des produits, et de savoir ce que les consommateurs possèdent réellement à un instant donné. La transformation digitale de l’industrie du luxe est enclenchée » pense-t-il.

Un échange du passeport numérique via son smartphone

En pratique, lorsqu’un client achète un bien à une marque qui utilise cette solution, il reçoit ce passeport numérique sur son smartphone. Ce titre de propriété détient l’ensemble des informations sur le produit acheté.

En cas de revente, la propriété est transférée avec le bien et assure au nouveau détenteur une garantie d’authenticité et d’un achat réalisé de bonne foi. De leur côté, les marques peuvent suivre les transactions qui concernent leurs produits. Cela permet ainsi à la marque d’avoir un contact, crypté, avec la personne qui détient l’objet.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *