Les 5 innovations en compétition lors des trophées e-commerce de la Fevad

Petit Bateau loue des vêtements

A l’occasion des trophées e-commerce organisé par la Fevad, les Favor’i, le jury a sélectionné cinq innovations lancées par des grandes marques. Le classement final sera dévoilé le 16 février prochain. Pour l’heure, la compétition concerne les innovations mises en place par Sephora (groupe LVMH), La Nouvelle Cave (groupe Casino), Petit Bateau (groupe Rocher), Le Printemps et Carrefour. C’est l’occasion pour la Fevad de diffuser quelques résultats chiffrés sur ces nouvelles expériences. La transformation du modèle économique de Petit Bateau qui propose la location de vêtements est particulièrement intéressante.

Une livraison personnalisée chez Sephora

L’enseigne de cosmétiques Sephora pour sa part est distinguée pour son expérience de livraison “The Ultimate Delivery Experience” lancée en juin 2022. Ce programme vise à proposer plus de possibilités de livraison, plus de personnalisation et des options de livraison plus responsables.

Sephora utilise la complémentarité du stock entre ses entrepôts et le stock du magasin

Afin de tenir ses promesses, l’enseigne s’appuie sur la complémentarité du stock entre ses entrepôts et le stock du magasin. Sephora propose la livraison par créneaux programmés. Sephora délivre également les commandes  en « click and collect » ou la livraison par coursier en 2 heures. Enfin, Sephora a augmenté les points relais et le retrait via des lockers (casiers) ou en déployant le « click and collect » avec des applications de gestion des commandes en « Click and collect » en Europe et au Moyen Orient.

Le Click & Collect chez Sephora permet de récupérer sa commande en 2 heures (Photo Mayence agence marketing)

La Fevad souligne que l’expérience est réussie. Elle cite une croissance e-commerce à deux chiffres et un gain de +10 points dans le taux de passage dans le checkout. Dès lors, l’expérience va être étendue en Europe et au Moyen Orient. Le déploiement a débuté en Pologne, Espagne et Portugal.

Une location de vêtements de bébés optimisée chez Petit Bateau

Deuxième innovation retenue, la marque de vêtements Petit Bateau commercialise des box de vêtements bébé à la location puisque la durée de vie de ses produits bébé est fortement supérieure à leur durée d’usage. L’offre a été lancée le 16 novembre 2022. Elle concerne 600 références de vêtements bébé à la location, à l’unité ou en box. Le client peut louer des box Nuit, Jour, Waouh, Naissance pour un budget entre 52 et 89 € par mois. Il peut aussi personnaliser ou composer sa propre box parmi une sélection d’articles.

Des machines à laver et des machines à désinfecter ont été installées sur le site de Buchères de Petit Bateau

La commande s’effectue en ligne et les articles sont livrés chez le client. Une fois qu’il n’en a plus besoin, le client peut renvoyer ses vêtements gratuitement. il est invité à renvoyer tous ses vêtements en même temps pour l’impact positif pour la planète et pour son portefeuille. Petit Bateau s’appuie sur le service de la startup Lizee (Cette solution de location est utilisée également chez Leroy Merlin). La logistique est gérée en interne chez Petit Bateau via leur plateforme de Buchères, qui a été adaptée à cette nouvelle activité. Le site a été transformé. Des machines à laver et des machines à désinfecter ont été installées. Petit Bateau souligne que le client fait des économies par rapport à l’achat neuf. Il ne s’encombre pas avec des vêtements qui deviennent trop petits très vite, et gagne du temps grâce au service de box.

Petit Bateau mène une profonde transformation de ses activités avec la location

La Fevad indique que le site dédié de Petit Bateau a reçu 60 000 visites en 2 semaines au lancement. Petit Bateau annonce que d’ici 2030 il veut vendre 30% de ses produits via la seconde main ou son service de location. Il prévoit un déploiement en Europe et au Japon pour 2024.

Une cave virtuelle et des NFT chez La Nouvelle Cave de Casino

Autre initiative retenue pour les trophées Fevad, il y a la Nouvelle Cave du groupe Casino. Il s’agit d’une cave à vin virtuelle et de NFTs de Grands Crus classés. La Nouvelle Cave est une enseigne de vente de vins et spiritueux du groupe Casino. En avril 2022, l’enseigne lance une cave à vin virtuelle sur son site e-commerce afin d’encadrer l’expérience d’achat de vins en ligne qui peut parfois être difficile et intimidante, en la calquant sur l’expérience physique.

Le client peut interagir avec tout l’assortiment en 3D et être guidé par un caviste virtuel

La Nouvelle Cave a développé un magasin virtuel développé avec l’entreprise Retail VR. Le client peut interagir avec tout l’assortiment en 3D et être guidé par un caviste virtuel. La Fevad retient que le bilan de l’expérience est positif avec +6% de revenus en e-commerce en septembre 2022, +15% de trafic et 25% du trafic e-commerce qui a visité le magasin virtuel. Puis en septembre 2022, l’enseigne s’appuie sur la technologie NFT pour sécuriser le processus d’achat et de vente de grands vins.

La Nouvelle Cave (groupe Casino) propose une expérience immersive avec Retail VR

La Nouvelle Cave lance une collection de NFT de Grands Crus classés, associés à des bouteilles véritables qui ne sont pas encore arrivées à leur maturité de garde. Les clients peuvent acheter la bouteille et reçoivent le NFT, en attendant que la bouteille arrive à maturation. La bouteille peut être stockée dans les réserves de la propriété jusqu’au « burn » du NFT et donc à sa consommation. La Fevad indique que 85% de la collection de NFT a été vendue.

Le Printemps propose à ses 3000 marques de passer à la TV

Quatrième innovation, elle concerne le live shopping “En Mode Printemps” des magasins Le Printemps. Le live shopping est censé rendre le e-commerce plus humain. Le programme « En Mode Printemps » est un live shopping qui a été diffusé sur TikTok en mai 2022. Il a dépassé les 1,9 million d’impressions. “En Mode Printemps” est un programme live diffusé toutes les deux semaines à 18h sur Printemps.com, les réseaux sociaux et ensuite disponible en replay. Ce sont des « Personal Shoppers » qui animent l’émission.

Le Printemps propose ce canal de promotion et de vente aux 3000 marques qu’il distribue

Selon la Fevad, l’enseigne veut surtout séduire les jeunes qui cherchent de l’inspiration. Le Printemps propose ce canal de promotion et de vente aux 3000 marques distribuées par l’enseigne, ce qui enrichit sa proposition de valeur en tant que grand magasin. Les marques peuvent co-construire un épisode de vente. Elles peuvent s’exprimer différemment et selon la Fevad, doubler leur visibilité et augmenter de 40% leurs ventes en ligne. Côté technique, la plateforme retenue est celle de Bambuser (Une solution également employée chez LVMH et Christian Dior en particulier).

Les Personal Shoppers réalisent également des rendez-vous individuels à distance ou en magasin. La prise de rendez-vous, proposée sans minimum d’achats, se fait sur le site web du Printemps via un parcours digital développé avec la start-up Booxi. Le Printemps a internalisé la quasi-totalité des compétences de production. En octobre 2022, l’enseigne a ouvert un studio au Printemps Haussmann, visible par tous les clients. Il y a eu 31 épisodes diffusés depuis juin 2021. Un épisode de «En Mode Printemps » enregistre environ 300 000 vues. Le taux d’engagement des spectateurs dépasse 40% pendant les épisodes.

Le Printemps a internalisé le studio vidéo de tournage des live shoppings

L’innovation la plus impressionnante technologiquement avec le véhicule autonome

Enfin, l’innovation la plus complexe technologiquement et futuriste, est la livraison par véhicule autonome de Carrefour sur la zone de Saclay, depuis le 5 décembre 2022. Le véhicule de livraison circule sans chauffeur, sur des routes publiques, à fort trafic et dans des conditions normales. Avec ce Drive Mobile, les clients se connectent sur le site Carrefour, sélectionnent le point de retrait “Drive Mobile”, le créneau de collecte, puis passent commande.

Les clients viennent récupérer leur commande dans un casier grâce à un code d’ouverture

La navette, équipée de casiers contenant les commandes des clients, part du point de chargement et stationne sur le point de collecte aux horaires de créneaux annoncés. Les clients viennent récupérer leur commande dans un ou plusieurs casiers associés grâce à un code d’ouverture. A la fin du créneau de livraison, la navette revient à son point de chargement.

Elodie Perthuisot lors du lancement du test de la livraison par véhicule autonome de Carrefour

Carrefour a fait appel aux compétences en véhicules autonomes de la startup Goggo Network. Le véhicule a été conçu et fabriqué par le groupe Milla.  La Fevad indique qu’un premier bilan est à venir au deuxième trimestre 2023, afin de déterminer si le service sera déployé dans d’autres zones.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *