Premier véhicule autonome de livraison chez Carrefour

Livraison autonome de Carrefour sur le plateau de Saclay

Carrefour a inauguré ce matin sa première navette de livraison autonome sur le plateau de Saclay. Alexandre Bompard, PDG de Carrefour, était présent aux côtés de Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires de France. « C’est  le premier véhicule électrique de livraison de courses autonome. Depuis notre magasin Market de Massy, il servira nos clients, notamment les étudiants, du plateau de Saclay » annonce le PDG.

C’est la jeune pousse Goggo Network qui délivre l’expérience d’achat dans les zones éloignées des centres-villes. Et Milla est le fabricant français du véhicule autonome. »L’innovation, portée par des startups avec un grand groupe, au service du public, avec l’accord des autorités, voilà tout ce que l’économie française sait produire de meilleur » se félicite le PDG.

Expérimentation d’un véhicule de livraison entièrement autonome

Carrefour et Goggo Network expérimentent un service baptisé « Drive Mobile » qui repose sur l’utilisation d’un véhicule de livraison entièrement autonome. Celui-ci circulera sur des routes publiques, à fort trafic et dans des conditions normales. Le trajet est de 15 km et la vitesse ira jusqu’à 70km/h.


Goggo Network est un opérateur de logistique autonome. Le test concerne la livraison autonome des commandes Carrefour Drive pour les résidents du plateau de Saclay, incluant les étudiants de l’Institut Polytechnique de Paris. Cette innovation permet de proposer un service de Drive dans des zones éloignées des commerces.

Choix du créneau de livraison


Cette expérimentation doit permettre de prolonger les tournées de livraisons actuelles en allant chercher les derniers kilomètres restants, tout en assurant une optimisation du temps et des coûts des tournées de transports. Côté client, l’usage est simple. Sur le site Carrefour.fr ou sur l’application mobile, le client effectue sa commande et choisit parmi les créneaux de livraison qui lui sont proposés, J pour J ou J+1, grâce à la navette autonome.

Les commandes sont préparées dans l’entrepôt automatisé du Plessis-Pâté. Elles sont expédiées vers le Drive de Carrefour Massy, où elles sont chargées dans la navette autonome. La navette se rend de façon autonome sur le plateau de Saclay. Une fois le véhicule arrivé à destination, les clients déverrouillent leur casier présent dans la navette grâce à un code qu’ils reçoivent préalablement par SMS, afin de récupérer leurs courses. Dès lors que les commandes sont récupérées, la navette retourne à son point de départ à Massy dans l’attente de sa prochaine tournée.

La 5G de Bouygues Telecom est utilisée

La navette autonome est paramétrée de telle façon qu’elle effectue une rotation de 15 km, depuis le point de vente de Carrefour à Massy jusqu’au campus de l’IP Paris à Palaiseau puis retour. Pour réaliser ce service, Goggo Network, l’opérateur de la logistique autonome, a fait appel au concepteur français Milla Group, et s’appuie sur la 5G fournie par Bouygues Telecom. Au cours de l’expérimentation, l’itinéraire de la navette autonome pourra être amené à évoluer en fonction des avis des clients. Ce test se déroule dans le cadre du projet « 5G Open Road ».

Alexandre Bompard et Christophe Béchu devant le camion autonome de livraison
Elodie Perthuisot membre du Comex de Carrefour fait la démonstration de la réception de sa commande
Le véhicule autonome est 100% électrique
Le véhicule de livraison est délivré par le français Milla
Paul Midy, député de l’Essonne était présent lors du lancement du service
Le trajet effectué par le véhicule autonome est de 15 km

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *