Youtube supprime l’affichage du compteur de « je n’aime pas » sous les vidéos


Le nombre de « je n’aime pas »  illustré par un pouce vers le bas ne sera plus public sur YouTube, mais le bouton « je n’aime pas » restera et sera toujours utilisable. Les personnes ayant publié une vidéo pourront trouver leur nombre exact de « je n’aime pas » dans les statistiques fournies par YouTube Studio, s’ils souhaitent comprendre les performances de leur contenu.

Déploiement progressif à partir du 10 novembre

Ce changement d’affichage sur Youtube est déployé progressivement à partir du 10 novembre. « Nous voulons créer un environnement inclusif et respectueux où les créateurs ont la possibilité de réussir et se sentent en sécurité pour s’exprimer » justifie-t-on chez Youtube qui veut lutter contre le harcèlement. 

La décision de supprimer le nombre de « je n’aime pas » a finalement été prise à la suite d’un test mené et analysé en juillet 2021. L’idée était évoquée depuis 2019. Dans le cadre de l’analyse de 2021, les spectateurs pouvaient toujours voir et utiliser le bouton « je n’aime pas ». « Mais comme le nombre de ‘je n’aime pas’ n’était pas visible pour eux, nous avons constaté qu’ils étaient moins susceptibles d’utiliser le bouton ‘je n’aime pas’ pour en augmenter le nombre » déclare Youtube. En bref, les données de ces tests ont montré  une réduction du comportement d’attaque par le « je n’aime pas »,  pense-t-on chez Youtube.  

Les petits créateurs plus souvent attaqués

« Nous avons également entendu directement de la part des petits créateurs de vidéos et de ceux qui débutent qu’ils sont injustement ciblés par ce comportement [NDLR : d’attaque en cliquant sur le bouton je n’aime pas]. Notre test a confirmé que cela se produit en plus grande proportion sur les petites chaînes vidéos » poursuit-on chez Youtube.
Youtube souligne sa volonté d’être un endroit où les créateurs de toutes tailles et de tous horizons peuvent s’exprimer. 

La société veut garantir des interactions respectueuses entre les spectateurs et les créateurs de vidéos. La suppression de l’affichage public du nombre de « je n’aime pas » vise à protéger les créateurs de harcèlement et de réduire les attaques par déferlement et augmentation du nombre de « je n’aime pas » où des gens s’emploient à faire augmenter le nombre de « je n’aime pas » sur les vidéos de certains.

La bonne chose à faire pour la plateforme

Youtube reconnaît qu’il prive les utilisateurs de sa plateforme de l’information sur le nombre de « je n’aime pas » dont ils pouvaient se servir pour décider de regarder ou non une vidéo. « Nous savons que vous pourriez ne pas être d’accord avec notre décision, mais nous pensons que c’est la bonne chose à faire pour la plateforme » tranche Youtube. 



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *