Rémy Cointreau libère et accélère l’accès à ses données clients et de production

Distillerie Cointreau en Anjou [Photo Cointreau]

Le groupe de spiritueux Rémy Cointreau, grand rival de Pernod Ricard, accélère la mise à niveau de ses plateformes numériques afin de répondre aux exigences du marché, c’est-à-dire afin d’améliorer la planification de sa chaîne d’approvisionnement et de satisfaire les nouvelles exigences de ses consommateurs. Rémy Cointreau commercialise des marques telles que le cognac Rémy Martin, le cognac Louis XIII, Cointreau et le brandy St-Rémy.

Accélération de l’accès aux données de SAP

Face à l’évolution rapide des attentes de la clientèle et à la forte concurrence des marques de boissons haut de gamme, Rémy Cointreau a libéré l’accès à ses données sur sa production et ses clients. Pour sa gestion, le groupe s’appuie sur des outils tels que Salesforce et SAP. Il a du migrer SAP vers sa version Hana plus performante et basculer l’ensemble dans le Cloud de Google, afin de pouvoir à terme employer les outils de traitement des données massives de Google.

« L’une des principales améliorations est la possibilité d’analyser les données en direct »

Grâce au basculement dans le Cloud, la plateforme de gestion SAP de Rémy Cointreau peut désormais être connectée à l’application de gestion de ses clients sur Salesforce. L’entreprise veut mettre davantage l’accent la création d’expériences personnalisées pour ses clients. Rémy Cointreau accède à l’ensemble des données provenant de SAP, de Salesforce et de sa plateforme de e-commerce. « L’une des principales améliorations est la possibilité d’analyser les données en direct », explique Sébastien Huet, CTO (directeur des technologies) de Rémy Cointreau.

« Ce n’était pas le cas dans le passé. Auparavant, il y avait un décalage de 24 heures entre le moment où les données arrivaient et celui où elles pouvaient être analysées. C’est particulièrement important dans la gestion de la production, où chaque heure compte » ajoute-t-il. Le travail de rodage de la nouvelle infrastructure est toujours en cours. « Pour l’instant, nous nous concentrons sur la mise en place de SAP dans l’environnement Google Cloud » reprend le responsable.  « Mais une fois que ce sera fait, nous nous pencherons sur des technologies comme BigQuery de Google qui peuvent faire passer notre analyse de données à un niveau supérieur » annonce-t-il.  

Les projets passent de 3 mois à quelques jours

La traçabilité des produits et l’expérience client font partie des domaines d’usage potentiels. « Maintenant que nous sommes entièrement déployés sur le Cloud, tout est possible », note-t-il. « Nous pouvons intégrer des données provenant de plusieurs sources et les analyser en quelques jours. Nous n’avons pas besoin d’un projet de 3 mois pour en voir la valeur » souffle-t-il. Tout reste à faire toutefois. « Je pense que le meilleur est encore à venir » considère Sébastien Huet.

Auparavant, l’activité de Rémy Cointreau était répartie sur deux environnements SAP, avec des problèmes d’interface et de cohérence des données

La plateforme SAP pilote les aspects financiers, la fabrication et la chaîne d’approvisionnement de Rémy Cointreau. Avant le basculement dans le Cloud, les données qu’elle héberge étaient difficilement accessibles. L’activité de Rémy Cointreau était répartie sur deux environnements SAP, avec des problèmes d’interface et de cohérence des données. Les deux systèmes devaient être unifiés en un seul système SAP et migrés vers S/4HANA. La décision a été prise de migrer SAP dans le Cloud de Google. La conviction s’est faite face « à ses outils spécifiques d’analyse et de gestion des données ».

« Google Cloud permet l’intégration de SAP avec BigQuery et les services d’intelligence artificielle, apportant ainsi plus de valeur à la solution SAP » indique-t-on du côté de l’intégrateur Oxya qui travaille depuis 10 ans avec Rémy Cointreau sur les aspects SAP. « Je craignais que la Covid-19 ne retarde notre lancement, mais la migration a été rapide, facile et s’est déroulée dans les délais prévus » se félicite Sébastien Huet.

Déploiement en Europe effectif, le monde à venir

Le déploiement de SAP S/4HANA dans le Cloud est désormais effectif pour les activités européennes de Rémy Cointreau. L’entreprise a également migré dans le Cloud l’outil de planification de la chaîne d’approvisionnement de SAP, Advanced Planner and Optimizer (APO) et son entrepôt de données Business Warehouse. Des déploiements similaires vont être lancés à l’échelle mondiale. 

Pour une nouvelle analyse consommant beaucoup de ressources informatiques, Rémy Cointreau peut augmenter sa capacité en quelques minutes

Le Cloud permet déjà d’ajuster plus rapidement et facilement l’environnement technique d’exploitation. Si une équipe veut effectuer une nouvelle analyse consommant beaucoup de ressources informatiques, l’entreprise peut augmenter sa capacité pour répondre à la demande en quelques minutes. L’équipe peut également réduire sa capacité de manière à n’utiliser que les ressources dont elle a besoin. Cette agilité soulage l’équipe informatique lorsqu’il s’agit de prévoir une nouvelle implémentation pour les besoins futurs.

Plutôt que d’essayer de renforcer la capacité pour les pics potentiels, l’équipe peut répondre en fonction de la demande prévue, puis s’adapter par la suite pour intégrer les charges réelles. « Cela simplifie grandement la gestion de la capacité » se réjouit Sébastien Huet. « Peu de temps après la mise en service, nous avons dû procéder à quelques mises à jour, comme augmenter la mémoire, etc. Dans le passé, le processus prenait environ 1 mois. Aujourd’hui, il ne prend plus que quelques minutes. Nous sommes littéralement passés de cinq semaines à cinq minutes. C’est une amélioration remarquable » conclut-il.

Exclusif Face à la Covid-19, Pernod Ricard a une arme pour détecter les cafés, hôtels et restaurants à démarcher

La donnée guide les actions des commerciaux de terrain de Pernod Ricard

C’est dans une période rendue difficile par la Covid-19 que Pernod Ricard fait en sorte que ses commerciaux en France soient plus efficaces sur le terrain grâce à l’usage de la donnée tirée des médias sociaux et de bases de données spécialisées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'actualité du digital

Le meilleur de la transformation des entreprises


Restez connecté !