Leboncoin propose aux banques et assurances de partager leurs données grâce une ‘Data Clean Room’

Leboncoin propose aux banques et assurances de partager leurs données clients

Les ‘Data Clean Room’ apparaissent comme le futur de la publicité digitale face à la disparition progressive des cookies tiers. Le site Leboncoin qui commercialise de la publicité sur sa plateforme web et sur son app compte sur cette technologie de ‘Data Clean Room’ afin de séduire la clientèle des annonceurs de l’assurance et de la banque, qui refusent jusqu’à présent de partager leurs données clients first party avec Leboncoin.

Leboncoin se heurte au refus des banques et des assureurs de partager leurs données first party

Leboncoin propose aux banques et assurances de partager leurs données grâce une ‘Data Clean Room. « Jusqu’à présent nous avons reçu un ‘no go’ de la part des DPO [Data Protection Officer] dans la banque et l’assurance » reconnaît-on du côté du service publicité de Leboncoin. Or le site souhaite absolument se développer dans ces secteurs d’activité. Le puissant site de petites annonces mise sur une solution de tiers de confiance et de Data Clean Room développée par l’américain LiveRaùmp. Elle devrait changer la donne et permettre la mise en commun d’informations ‘first party’ sur les clients sans rompre la confidentialité des données.

Leboncoin mise sur cette offre dont on trouve une illustration de son impact avec un client comme la marque de mode masculine Jules qui appartient à la galaxie Mulliez et est gérée dans un cadre global avec les autres marques du groupe (Bizzbee, Pimkie, Orsay, Rouge Gorge et Grain de Malice). Le dispositif de partage permet de mieux identifier les profils et les centres d’intérêt des clients et des prospects de l’annonceur. L’usage de la donnée CRM – ses données first party – de l’annonceur permet d’améliorer l’efficacité des campagnes publicitaires menées sur le site Leboncoin. Liveramp a mis deux ans pour mettre au point la plateforme de partage de données first party avec Leboncoin.

Le partage des données réduit les coûts d’acquisition et de fidélisation

Résultats ? Après deux ans de collaboration ave la marque Jules, le taux de clic sur les bannières de la marque a été multiplié par deux, le coût acquisition d’un nouveau client a été réduit de -29% et le coût de fidélisation a été réduit de -51%. L’analyse des profils a montré que la clientèle de Jules est attirée par les sujets sur le jardinage, l’automobile et la maison.

Leboncoin figure parmi le Top 10 des sites web français en termes de volume d’audience. Leboncoin revendique 29,5 millions de visiteurs uniques par mois. Côté connaissance clients, le site gère 50 millions de profils catégorisés selon 1500 critères de segmentation. Son partenaire technologique LiveRamp annonce identifier 85% des foyers français et pouvoir activer 25 millions de personnes en ligne. Afin de développer sa plateforme de Data Collaboration, et de partage de données first party dans le Cloud, LiveRamp a acquis la société Datafleets en février 2021.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *