Le double numérique sert à chiffrer l’impact financier d’une cyber attaque

Egerie lors du salon FIC de Lille

L’éditeur de logiciels Egerie lève 30 millions d’euros afin d’évaluer l’impact financier lié aux risques cyber à destination des dirigeants. Ce nouveau tour de table réunit des investisseurs spécialistes de l’assurance et de la cybersécurité, Tikehau Capital, Open CNP, la Banque des Territoires et TIIN Capital.

Modélisation des risques cyber liés aux actifs informatiques

La solution d’Egerie est un modèle faisant le lien entre les actifs informatiques d’une entreprise et les risques métiers associés. Par exemple, sur un processus métier comme la vente en ligne, la solution d’Egerie évalue et ajuste, en quasi-temps réel, le risque cyber associé en fonction d’un changement de matériel, de logiciel, de fournisseur, de l’apparition d’une nouvelle faille de sécurité ou de l’évolution de la menace,

La solution modélise les conséquences financières et opérationnelles d’un risque cyber

L’ensemble des paramètres d’un risque sont liés dans un modèle défini depuis 10 ans, opérationnel et stabilisé. Cette solution modélise les conséquences financières et opérationnelles d’un risque cyber sur un processus métier. Les utilisateurs peuvent ainsi établir un jumeau numérique comprenant les actifs techniques et métiers de leur entreprise et en déduire une stratégie de cyber-sécurité.

La solution prend en compte chaque action de correction et recalcule le nouveau niveau de risque, et son coût. La solution est adoptée par près de 300 clients, comme Veolia, Orange ou Accenture, et présente dans 90 pays.  « Avec cette levée de fonds, nous allons investir dans l’automatisation de la récupération des données » explique Pierre Oger, DG et fondateur d’Egerie.


Un reporting spécifique pour les assureurs

Egerie va développer également des fonctions spécifiques de reporting pour les assureurs. « Ces nouvelles fonctionnalités répondront à la directive européenne NIS 2 (Network Internet Security) qui doit être transposée au plus tard en octobre 2024 et qui obligera les entreprises à présenter les mesures de sécurité adaptées au regard des risques encourus » ajoute-t-il.

La solution calcule le retour sur investissement des actions menées pour atténuer ce risque

La solution sert à comprendre et évaluer le risque cyber pesant sur les différents métiers, et de calculer le retour sur investissement des actions menées pour atténuer ce risque. « La solution d’Egerie est la meilleure réponse au besoin crucial des entreprises de cartographier et contrôler leur risque cyber » affirme Quentin Besnard, Executive Director du fonds Cybersécurité de Tikehau Capital. 

« Egerie dispose de milliers d’actifs informatiques modélisés et a tous les atouts pour devenir la référence mondiale de la gestion du risque cyber » déclare Roel Reijnen, partenaire de TIIN Capital. « Il est indispensable de mesurer le risque cyber avec des indicateurs pertinents, compréhensibles par l’écosystème assurantiel et financier et pas uniquement les RSSI » conclut Alexandra Pailhes, responsable des investissements d’Open CNP, fonds de corporate venture de CNP Assurances.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *