L’Armée Suisse s’équipe de micro-drones Parrot

Un drone de Parrot [Illustration]

Parrot a été choisi pour équiper les Forces de l’Armée Suisse en micro-drones, dans le cadre de l’appel d’offre « Programme Suisse Mini UAV » (Suisse MUAS) en concurrence des acteurs majeurs du drone civil.

Des drones protégés contre les cyberattaques

Parrot propose des drones professionnels, dédiés à la défense et à la sécurité et sécurisés contre les cyberattaques.  Ces arguments ont été déterminants dans le choix des forces armées suisses, indique Parrot. L’appel d’offre a été lancé début 2019 par armasuisse, l’agence fédérale responsable des achats des forces armées suisses.

L’appel d’offres est destiné à obtenir une solution efficiente et compétitive pour accompagner les troupes dans le déploiement des micro-drones dans les opérations militaires. L’objectif est de renforcer la sécurité des personnes et des militaires, et d’améliorer la connaissance du terrain, grâce à des drones légers et évolutifs que l’on peut facilement déployer.

Un impact financier modeste pour Parrot

Les spécifications des produits, les quantités et les montants en jeu ne sont pas divulgués. Parrot interviendra avec sa filiale senseFly qui sera en charge de l’accompagnement opérationnel en Suisse. L’impact financier de ce projet sera modeste sur les résultats de Parrot.

Ce contrat s’ajoute au contrat de développement signé avec l’Armée américaine en mai 2019 pour la nouvelle génération de drones compacts, dédiée à la surveillance du programme SRR (Short Range Reconnaissance).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'actualité du digital

Le meilleur de la transformation des entreprises


Restez connecté !