La Suisse, pays de la confiance numérique lors du salon Viva Tech 2023

Viva Tech se tient du 14 au 17 juin 2023

A l’occasion du salon Viva Tech 2023, la Suisse revendique d’être le pays de la confiance numérique. Le pavillon suisse présentera ses innovations en termes de confiance numérique.  12 startups viendront illustrer le savoir-faire suisse dans ce domaine.

Ces douze startups ont été sélectionnées par la Trust Valley, un centre suisse d’expertise sur la confiance numérique et la cybersécurité, en partenariat avec Swiss Digital Initiative, qui a mis au point un label de confiance numérique, l’Economy of Trust Foundation et le Campus unlimitrust, centre mondial pour l’économie de la confiance. Les visiteurs pourront découvrir également des technologies dans les technologies propres, la robotique, la mobilité durable et l’alimentaire.

Confiance numérique : 12 startups présentes lors de VivaTech 2023


Hestia.ai (ICT/Data Management)


Hestia.ai vise à permettre aux entreprises de comprendre les risques associés à la récolte de données et à mieux les valoriser, tout en respectant les droits des utilisateurs. La société a été fondée par Paul-Olivier Dehaye, mathématicien et expert mondial de la gestion des données. La confiance étant au cœur de l’Eldorado numérique, Hestia veut proposer des solutions concrètes et un soutien intelligent aux entreprises et aux particuliers qui souhaitent obtenir ces données et les utiliser dans le respect de la vie privée.

Nym Technologies (Service Technology)

Nym Technologies prône la confidentialité et la protection de la vie privée des utilisateurs. Pour cela, la startup utilise un réseau de serveurs, appelé « mixnet » qui masque l’empreinte des métadonnées des utilisateurs et permet ainsi aux applications s’en servant d’améliorer leur niveau de confidentialité. Nym Technologies a levé 300 millions de dollars de financement. La société a été accompagnée par Chelsea Manning, ex militaire américain dont les révélations sur l’armée américaine ont fait la une dans le monde entier via Wikileaks.

Strong Network (Service Technology)

Strong Network a créé une solution qui permet aux entreprises de visualiser de façon harmonisée leur parc de développement informatique sur le Cloud. La société a été fondée par deux ingénieurs expérimentés en cybersécurité. Les développeurs peuvent ainsi travailler sur leur propre ordinateur, où qu’ils se trouvent avec une puissance de calcul préservée. L’entreprise a levé un 5,1 millions d’euros en mars 2022 et a remporté plusieurs prix dans le domaine de la cybersécurité depuis sa création, dont le FIC Startup Award 2022 et le Tech Tour Award 2022.

ClearSky (AI & Robotics/ Service Technology)

ClearSky conçoit des solutions privées, personnalisées et proactives tirant parti de la technologie « Edge Artificial Intelligence », d’intelligence artificielle en périphérie. ClearSky transforme les réunions en données structurées, sécurisées et en garantit la confidentialité sans compromis grâce à un appareil d’I.A personnalisé qui fonctionne localement. La société a été créée en 2022 par un physicien quantique de formation.

Obligate (Service Technology)

Obligate permet aux entreprises d’émettre des actions et des fonds de trésorerie sur sa plateforme afin d’obtenir un financement de la part de divers investisseurs. Obligate est basé en Suisse et a levé 8,5 millions de dollars au total, à titre de financement de démarrage. La société est anciennement connue sous le nom de FQX. Ces titres de placement réglementés sont utilisables à l’échelle mondiale avec des coûts inférieurs et une procédure plus rapide que les méthodes traditionnelles.  

Prodaft (Cyber Security)

Prodaft est une entreprise pionnière dans le domaine du renseignement sur les cyber-menaces, qui soutient les secteurs privés et publics dans le monde grâce à ses solutions. La société est en croissance continue depuis 2012 et elle est réputée pour être utilisée par les plus grandes infrastructures critiques et installations de recherche du monde. La société réduit le temps et l’énergie consacrés à l’analyse, à l’interprétation et à la vérification des menaces potentielles. Sa mission est de prévenir les violations avant qu’elles ne se produisent.  

Resilio (CleanTech)

Resilio est une plateforme destinée à évaluer l’empreinte environnementale des activités numériques. Lancée en 2020 avec la collaboration de GreenIT.fr et Zero Emission Group, la startup met à disposition une plateforme SaaS pour quantifier l’impact environnemental sur la base d’une approche d’Analyse du Cycle de Vie. Elle répond à diverses questions telles que, combien de CO2 mon e-commerce émet-il ou combien d’eau consomment les PC portables de mon entreprise ?

Altkimya (AI & Robotics/ Service Technology)

Jeune pousse sélectionnée par le programme Tech4trust, Altkimya a développé une Data factory proposant une vision unifiée de la sécurité information et de l’observabilité. Cette plateforme vise à simplifier les processus de collecte de milliards de données en temps réel. Sa technologie vise à déployer des solutions puissantes rapidement. En 2023, l’entreprise a levé 1,2 millions de francs suisses.

Saporo (Cyber Security)

Saporo est une entreprise de cybersécurité présente dans la Silicon Valley. Elle fournit une solution unique pour gérer les surfaces d’attaque. Son approche cherche à aider les clients à anticiper les cyber-attaques en priorisant et en réduisant les risques associés à l’identité. Après un lancement de son produit en janvier 2022 et une levée de fonds de 4 millions d’euros, Saporo a vu sa clientèle tripler.

Kimbocare (HealthTech)

Kimbocare est une plateforme qui permet aux clients d’acheter des soins médicaux sous la forme de « crédits de santé » pour les patients ayant des moyens financiers limités. La société est le gagnant du prix « Social Impact ». Ces patients utilisent ces crédits de santé chez des partenaires médicaux dédiés dans les régions en développement. L’entreprise tire parti des technologies blockchain, mobiles et Big Data pour offrir une solution holistique aux clients, patients et partenaires médicaux.

Modulos (AI & Robotics)

Fondé en 2018, Modulos est une entreprise pionnière dans le développement de l’intelligence artificielle. Son objectif est de soutenir les créateurs de produits d’intelligence artificielle afin que les citoyens et les clients puissent avoir confiance dans les développements des entreprises. La plateforme de Modulos aide les entreprises mondiales à identifier les sources d’erreurs afin de leur permettre de créer des applications d’IA équitables et précises conformément à la réglementation.

Authena (Authenticity/Service Technology)

Authena, entreprise suisse fondée en 2018, a pour but d’aider les marques à lutter contre la contrefaçon et le détournement grâce à une plateforme avancée d’authenticité et de traçabilité en tant que service. En combinant la puissance de la blockchain avec plusieurs appareils IoT (Internet of Things) propriétaires, la startup protège l’authenticité, empêche le détournement et fournit une traçabilité en temps réel pour les produits et actifs physiques et numériques. L’objectif est de favoriser le progrès durable. Authena a un impact significatif sur les entreprises et les consommateurs, rendant le monde plus transparent, connecté et authentique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *