Démocratisation à petits pas de l’intelligence artificielle dans les entreprises d’île de France

Jacky Z. Chang, Paris Fashion Shops

C’est à petite vitesse que les entreprises de l’île de France se convertissent à l’usage de l’intelligence artificielle dans le cadre du programme ‘Pack IA’ lancé en octobre 2019 par la Région île de France.

Seulement 21 projets d’intelligence artificielle ont pu être réalisés

L’ambition initiale était d’avoir converti 100 PME ou ETI (Entreprises de Taille Intermédiaire) en 2021. Seulement 21 projets ont pu être réalisés dans le cadre des subventions de la Région. On est loin du but et les objectifs sont revus à la baisse. L’ambition est désormais de soutenir 60 projets d’ici 2022, puis 100 en 2023. Le programme prévoit le financement à hauteur de 18 500 € sur 3 mois d’un premier projet d’intelligence artificielle d’un montant total de 37 000 €. De plus, les PME sont accompagnées par des prestataires tels que Quantmetry et Business & Décision, ou des startups membres du Hub France IA ou membres du réseau de IMT Teralab.


Des gains de productivité, des réductions de coût, une meilleure satisfaction client ou un positionnement plus compétitif

L’évaluation publiée sur les 21 premiers projets réalisés indique qu’ils ont généré directement des gains de productivité, des réductions de coût, une amélioration de la satisfaction des clients ou un positionnement plus compétitif face à la concurrence. L’apport de l’IA est également perçu à moyen terme comme étant un tremplin pour la croissance de ces entreprises en termes de chiffre d’affaires et d’effectif. Les 21 projets sélectionnés ont été très divers. Cela va de l’industrie à la santé, en passant par le commerce, le luxe, le contrôle qualité et l’éducation.

Figure emblématique du e-commerce, innovateur et dynamique, Jacky Z. Chang, fondateur et PDG de la plateforme e-commerce ParisFashionShops situé à Saint Denis (93) a joué le jeu du projet. Son site web met en relation un millier de grossistes et de marques parisiennes avec 120 000 commerçants en France et à l’international dans le domaine de la mode.  Le projet porte sur l’amélioration d’une solution de recommandation de produits intégrée à la place de marché ParisFashionShops.

Une recommandation en temps réel de produits complémentaires

La recommandation de produits facilite les ventes croisées. « Paris Fashion Shops peut désormais recommander en temps réel à ses clients des produits complémentaires à ceux déjà présents dans leur panier. Cela améliore leur expérience d’achat. C’est du cross-selling performant et pertinent rendu possible grâce à cette technologie de pointe » décrit l’entrepreneur.  « Nous avons bénéficié d’un accompagnement de qualité pour la mise en place de solutions d’intelligence artificielle concrètes » poursuit-il. « Ces solutions permettent d’optimiser les fonctionnalités de notre place de marché B to B dédiée aux professionnels de la mode » termine-t-il.  


« Cela nous a permis de lancer un premier projet d’intelligence artificielle et d’initier une collaboration avec Datarvest, avec des retombées concrètes »

Un autre projet concerne l’analyse des effets d’un traitement innovant dans le secteur de la santé. Il s’agit de Theraclion, une société située à Malakoff (92) qui réinvente la chirurgie de manière non intrusive grâce à des ultrasons focalisés de haute intensité qui ne nécessitent pas d’inciser le corps. « Cela nous a permis de lancer un premier projet d’intelligence artificielle et d’initier une collaboration avec Datarvest, avec des retombées concrètes » se félicite Anthony Grisey, Head of advanced research Theraclion. « Le dispositif nous a permis de lancer des projets ambitieux offrant des perspectives de développement transformantes pour notre entreprise » dit-il.

L’un des premiers projets concerne la détection automatique de défauts sur des chaînes de production dans le secteur de la santé. Une startup spécialisée dans la vision par ordinateur appliquée au contrôle qualité a été sélectionnée pour accompagner l’entreprise. Un autre projet touche le secteur de la musique, avec un projet de classification de contenu musical réalisé pour un label de musique indépendant. On trouve aussi un projet dans la restauration, etc.

Un programme copiloté par le Hub France IA et IMT Teralab

L’offre d’accompagnement est intitulée Pack IA. Le projet de la Région île de France est co-piloté par le Hub France IA et IMT Teralab. La Région rappelle que tous les secteurs industriels sont impactés par l’intelligence artificielle pour de l’optimisation de processus, la création de nouveaux services ou l’amélioration de l’expérience utilisateur. Le Pack IA permet d’accompagner une entreprise dans la réalisation de son premier projet d’intelligence artificielle.

Il s’agit de faire monter en compétences les PME et ETI franciliennes à travers l’expérience vécue du projet réalisé, et de répondre à un vrai besoin métier

Il y a identification avec la PME-ETI candidate du projet qu’elle pourrait lancer dans le cadre du dispositif, ainsi que du prestataire susceptible de l’accompagner. Il s’agit de faire monter en compétences les PME et ETI franciliennes à travers l’expérience vécue du projet réalisé, et de répondre à un vrai besoin métier, générateur de retour sur investissement à court ou moyen terme. Au bout de 3 mois, le but est d’aboutir à une première version d’intelligence artificielle prête à être industrialisée.

L’accompagnement personnalisé doit permettre de minimiser les risques et de contrôler les coûts pour l’entreprise, tout en étant assuré de l’expertise du réalisateur. Le développement de l’IA devrait entraîner une hausse considérable de la productivité dans les entreprises. Celle-ci est estimée à 20% en France d’ici 2035 selon des chiffres présentés par Statista et repris par le Hub France IA.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *