Innovation : la banque Bank of America bat son record de brevets en intelligence artificielle et digital


La banque américaine Bank of America a enregistré le plus grand nombre de brevets de son histoire au cours des 6 premiers mois de 2021. Ce sont 227 brevets qui ont été accordés par l’Office américain des brevets (USPTO).

Des solutions en IA, sécurité, analyse des données, services bancaires mobiles et paiements

Ces brevets couvrent une gamme de solutions pour les clients, notamment l’intelligence artificielle (IA), l’apprentissage automatique (ML ou Machine Learning), la sécurité de l’information, l’analyse de données, les services bancaires mobiles et les paiements. La banque a déposé 403 brevets, bien que 85 % de ses effectifs aient travaillé à domicile pendant la pandémie. 

Parmi les brevets de 2021, on trouve l’intégration de l’intelligence artificielle dans les conversations entre un client et un agent

Parmi les brevets accordés en 2021, on trouve l’intégration de l’intelligence artificielle dans les conversations entre un client et un agent. Lorsque quelqu’un appelle sur un répondeur vocal (IVR ou Interactive Voice Response), il peut être transféré vers un opérateur humain. L’innovation brevetée par la banque intègre des outils automatisés dans l’échange une fois l’appel transféré vers l’opérateur. Une telle interaction entre l’humain et l’ordinateur peut accélérer le temps de réponse de l’opérateur de la banque et améliorer l’efficacité des systèmes de répondeurs vocaux automatisés.

Un autre brevet accordé concerne l’image en réalité augmentée et l’authentification. Il s’agit d’intégrer un terminal de réalité augmentée avec le portemonnaie mobile du client afin d’autoriser des transactions électroniques.  Par exemple, les processeurs demandent et reçoivent un inventaire du portefeuille numérique du client et superposent une représentation graphique des articles dans le champ de vision de l’utilisateur via un écran.




Dispositif de capture d’image pour déposer un chèque

Autre cas, un brevet traite d’un système de commande de dispositif de capture d’image dynamique. L’innovation permet l’intégration d’un dispositif de capture d’image aux plates-formes d’encaissement, comme l’utilisation d’une tablette iPad d’Apple dans un centre bancaire pour capturer une image de chèque et déposer le chèque dans le compte bancaire d’un client. Il y a enfin l’usage de la robotique financière, déclenchée sur événement afin d’automatiser des processus (RPA Robotic Process Automation).

Répondre aux besoins des clients nécessite une forte concentration sur l’innovation

Pour aider à la gestion des cas, cette innovation tire parti de l’automatisation des processus (RPA) pour la surveillance et le suivi de bout en bout des performances de traitement des événements. De plus, l’invention offre une visibilité en temps réel sur l’état d’un dossier. « Nous sommes dans une période de changement sans précédent, et comme toute grande entreprise le sait, délivrer pour les clients nécessite une forte concentration sur l’innovation » commente Cathy Bessant, Chief Operations and Technology Officer de Bank of America (directrice des opérations et de la technologie). 

« La culture que nous avons créée chez Bank of America est extrêmement créative et tournée vers l’avenir, conduisant à des solutions qui améliorent la vie financière de nos clients » poursuit-elle. Le portefeuille de brevets de la banque se compose de 4 943 brevets accordés ou déposés, résultant du travail de près de 6000 inventeurs basés dans 42 États américains et 13 pays à travers le monde. L’un des inventeurs de la banque est Manu Kurian, vice-président senior. Il fait partie des 300 premiers détenteurs de brevets au monde, ayant déposé plus de 360 ​​brevets depuis 2014, dont plus de 220 ont été accordés. 

Sécurisation des échanges de données mobiles

Manu Kurian a récemment déposé des demandes de brevet pour une technologie permettant des capacités d’authentification et d’accès aux données pour la banque. « Mes principales responsabilités concernent les données mobiles » précise Manu Kurian. « La banque accorde une grande importance à la façon dont nous traitons nos données. Une partie concerne le déplacement de ces données efficacement entre nos différents systèmes afin que nous ayons l’opportunité de servir nos clients » dit-il.

Les brevets de la Bank of America sont par ailleurs cités comme influençant les inventions d’autres sociétés. La banque a été citée par 2800 brevets et demandes de brevets provenant de divers secteurs, y compris des sociétés technologiques bien connues. Historiquement, la banque a été citée 38 000 fois. Bank of America dessert 66 millions de clients particuliers et petites entreprises avec 4300 agences, 17 000 guichets automatiques, et des services bancaires numériques avec 41 millions d’utilisateurs actifs, dont 32 millions d’utilisateurs mobiles. Bank of America délivre ses services dans 35 pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *