Des caméras vidéo intelligentes pour réduire l’attente en caisse chez Casino

Casino analyse les flux de clients par vidéo

Casino mobilise l’intelligence artificielle associée aux caméras vidéo afin de réduire le temps d’attente sur ses caisses. Pour cela, le poids lourd de la grande distribution fait appel à la startup Belive.ai déjà familière des enjeux de l’analyse d’image dans la grande distribution, en particulier pour éviter les ruptures de produits en rayon. Casino se félicite d’ailleurs que la solution de Belive.ai ait permis à ses enseignes de réduire de 50% à 60% les ruptures de stock en magasin.

Analyse des ruptures en rayon par Belive.ai (Image Casino)

Analyse des flux de clients en entrée et sorties

Le distributeur analyse désormais les flux de ses clients. Des caméras orientées vers les caisses analysent le nombre de clients, et un autre dispositif se concentre sur les clients entrant dans le magasin. L’application a été détectée par LSA. L’analyse d’image identifie si les clients poussent un chariot, portent un panier de courses ou sont mains nues. On en déduit la probabilité de l’arrivée en caisse, un quart d’heure ou une demi-heure plus tard.

Selon LSA, Casino souhaite à terme que ses clients attendent 3 minutes maximum à la caisse. Selon les premiers résultats, en cas de 2 à 3 clients en attente, ce nombre peut être divisé par deux en ouvrant des caisses de manière proactive. « Nous avons tous eu un jour l’impression d’être dans la mauvaise file d’attente en caisse, et que celle d’à côté avance plus vite que la nôtre » sourit Cédric Osternaud, Directeur Général Exécutif Marketing, E-commerce et Innovation Enseignes Casino chez le groupe Casino.



Le temps d’attente est un irritant principal

Le temps d’attente est un irritant majeur. « Le temps d’attente en caisse est un des principaux irritants à la satisfaction client. Pour y remédier, nous déployons la dernière brique indispensable à une expérience client optimale avec la solution développée par Belive.ai et déployée en avant première dans nos Enseignes Casino » poursuit-il.

« Le temps d’attente en caisse est divisé par 2 et nous pouvons prédire de manière précise les affluences à venir« 

Des bénéfices sont déjà mesurables. « Le temps d’attente est divisé par 2, et nous pouvons désormais prédire de manière précise les affluences à venir selon les flux analysés à l’entrée des magasins. C’est une belle illustration des avantages apportés par l’intelligence artificielle en magasin » affirme-t-il. Le dispositif a été testé dans un Casino Hyper frais et a été placé dans une dizaine d’hypermarchés. C’est dans ces magasins que le groupe compte les installer du fait du nombre important de clients.

Face à l’innovation de Casino, certains ont chatouillé Carrefour sur les réseaux sociaux sur l’échec de sa ligne bleue qui avait le même objectif de réduction du temps d’attente en caisse. Ce qui a entrainé une réaction de la part du directeur exécutif France de Carrefour qui pointe la manière dont il voit pour sa part la gestion du changement en matière d’accueil des clients. « Je suis d’abord pour un changement culturel qui remet le client et les hôtes de caisse au centre » commente ainsi Rami Baithié, directeur exécutif France de Carrefour. « Puis une simplification des processus et des procédures. Enfin, oui, viendront les outils » termine-t-il.

Le groupement des Mousquetaires mesure les apports réels de la vision par ordinateur dans ses points de vente



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *