Crédit Mutuel Arkéa diffuse un modèle d’IA générative en français et sobre

Arkéa emploie 11 000 personnes pour 5,1 millions de clients

Crédit Mutuel Arkéa annonce la publication en Open source d’un modèle d’intelligence artificielle générative, à l’instar de ChatGPT en langue française. La banque revendique être le premier établissement bancaire à proposer en libre accès pour les développeurs un module d’IA générative souveraine spécialisée pour près de 40 cas d’expérimentations.



Performance, souveraineté et sobriété

« Nous avons atteint les objectifs de performance, de souveraineté et de sobriété que nous nous étions fixés » se félicite Laurent Jurrius, directeur du Pôle Innovation et Opérations de Crédit Mutuel Arkéa. « Nous avons gardé comme ligne directrice la démarche d’ouverture qui fait la singularité de notre groupe » ajoute-t-il.

Le modèle d’IA générative a été conçu en interne au sein du Pôle Innovation et Opérations

Le modèle d’IA générative a été conçu par les équipes internes du Crédit Mutuel Arkéa au sein du Pôle Innovation et Opérations. Il intègre les engagements du groupe, en matière d’innovation ouverte, d’usage transparent de la donnée et de sobriété énergétique.


Le Pôle Innovation et Opérations de la banque cible l’animation technologique et industrielle du Crédit Mutuel Arkéa. Ce pôle comprend 6 directions et 1000 employés. Ce pôle conçoit des solutions de traitement électronique pour la gestion des cartes bancaires et des transactions, et développe l’ensemble de la prestation informatique du groupe. 



Création d’un Data Office en 2022

Au sein du Pôle Innovation et Opérations, le Crédit Mutuel Arkéa a créé un Data Office en 2022. Le Data Office est une organisation qui a pour mission de catalyser l’innovation et de valoriser les données dont le groupe dispose, afin de mieux comprendre ses clients, enrichir sa proposition de valeur et optimiser ses solutions.

Le groupe a travaillé afin d’automatiser la catégorisation des emails, la lecture de facture ou le diagnostic de performance énergétique

Le pôle vise également à garantir un usage responsable et transparent des données, notamment via la mise en œuvre de politiques de renforcement de la relation de confiance que le groupe veut entretenir avec ses clients. Via le Data Office, la banque travaille sur les algorithmes de Deep Learning qu’elle mobilise pour des modèles d’intelligence artificielle générative. Le groupe a mené plusieurs travaux en interne sur différents métiers afin d’automatiser la catégorisation des mails, la lecture de facture ou le diagnostic de performance énergétique.

Le Crédit Mutuel Arkéa propose un modèle d’IA générative en libre accès aux développeurs sur la plateforme Huggingface. Il a été conçu avec le service conformité du groupe. L’objectif est la sécurisation des données utilisées, car cela représentait jusqu’à présent un frein important pour que cette technologie puisse être utilisée en entreprise, en particulier dans le secteur bancaire. L’IA a été entraînée en français.



Une quarantaine d’expérimentations de l’IA générative

Les équipes du Crédit Mutuel Arkéa ont concentré leurs travaux sur une quarantaine d’expérimentations, telles qu’un chatbot en support des employés sur la base de corpus documentaires, la rédaction de synthèses et de documentation, et la collecte de données extra-financières à partir de rapports, afin de s’assurer du contrôle de la donnée utilisée sur l’ensemble du processus.

L’Open source doit permettre à d’autres entreprises de mettre en œuvre cette technologie en toute sécurité

Le Crédit Mutuel Arkéa revendique répondre à l’enjeu de souveraineté que présente le développement de ces nouvelles technologies avec ce modèle d’IA générative. Le partage de ce modèle en Open source pour les développeurs doit permettre à d’autres entreprises de mettre en œuvre cette technologie en toute sécurité.

Enfin, le modèle d’IA générative développé par le groupe prend en compte l’enjeu de la sobriété énergétique. La banque souligne que le modèle fonctionne sur la base de 7 milliards de paramètres, et que c’est 20 fois moins qu’une grande partie de ses concurrents directs les plus connus. Ce modèle plus léger doit permettre de conserver un haut niveau de performance avec une consommation de ressources plus raisonnée.

Arkéa emploie 11 000 personnes pour 5,1 millions de clients

Crédit Mutuel Arkéa est composé des fédérations du Crédit Mutuel de Bretagne, du Sud-Ouest et de leurs caisses locales adhérentes, ainsi que d’une quarantaine de filiales spécialisées (Fortuneo, Monext, Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels, Arkéa Investment Services, Suravenir …).

Arkéa emploie 11 000 salariés, 2 600 administrateurs, et sert 5,1 millions de sociétaires et clients dans la bancassurance. Son total de bilan est de 189,1 milliards d’euros. Arkéa s’est fixé une Raison d’être en 2019 et est devenu une entreprise à mission en 2022. Il s’engage à pratiquer une finance au service des territoires et de leurs acteurs.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *