Adidas investit 1 milliard d’euros dans sa transformation digitale

C’est une accélération de ses ventes en direct que souhaite la marque d’équipements sportifs Adidas, dans le cadre de sa nouvelle stratégie « Own the game ». La stratégie a été présentée le 10 mars. Elle concerne les années 2021 à 2025. Afin de réussir cette stratégie, Kasper Rorsted, 59 ans, directeur général d’Adidas, prévoit d’investir plus de 1 milliard d’euros entre 2021 et 2025 dans sa transformation digitale. A son programme : e-commerce, DTC (Direct To Consumer), conception 3D, omni-canal et enrôlement de 500 millions d’adhérents. Un millier d’embauches dans la technologie est prévu cette année. Dans le même temps, le DG investira 1 milliard d’euros dans la marque Adidas.

Les ventes en e-commerce devraient doubler pour dépasser les 8 milliards d’euros

Adidas va se renforcer en tant que marque DTC (Direct to consumer) qui vend directement à ses clients. L’activité DTC d’Adidas devrait représenter environ la moitié de ses ventes nettes en 2025 et générer plus de 80% de la croissance des ventes du groupe. Les ventes en e-commerce d’Adidas devraient doubler et passer des 4 milliards d’euros actuels pour monter entre 8 et 9 milliards d’euros en 2025. Dans cette stratégie, Adidas compte augmenter ses ventes en moyenne de 8% à 10% par an sur la période entre 2021 et 2025.  

Kasper Rorsted, DG d’Adidas depuis 2016

Adidas souligne que les consommateurs s’attendent à une marque et à une expérience d’achat adaptées à leurs préférences, avec des offres personnalisées dans le numérique et dans les magasins. Dès lors, la vente en direct à ses clients jouera un rôle encore plus important à l’avenir. Ce type de vente DTC sera construit autour de l’adhésion à un espace membre et grâce à un réseau de magasins possédés en propre par Adidas et via le commerce électronique.

Adidas veut recruter en tout 500 millions d’adhérents à son programme membres

Afin de doubler ses ventes sur internet, Adidas va poursuivre ses investissements en e-commerce et l’extension de son programme d’adhésion. En 2025, Adidas veut avoir triplé le nombre de participants à son programme membres, en passant à 500 millions de personnes contre  150 millions aujourd’hui. En outre, les magasins d’Adidas seront numérisés avec des capacités omni-canal à part entière. La numérisation sera étendue aux grossistes afin d’assurer une expérience transparente pour le consommateur sur tous les points de contact.

En ce qui concerne la transformation digitale de l’entreprise, les processus principaux de la chaîne de valeur seront numérisés. Cela part du processus de création des produits avec une conception en 3D plus agile que de multiplier les prototypes physiques, en passant par l’approvisionnement en produits jusqu’à la vente aux consommateurs. En 2025, la grande majorité des ventes d’Adidas sera générée avec des produits créés et vendus grâce au digital, annonce la marque.

1000 embauches en 2021 dans les technologies

Pour y parvenir, l’entreprise étendra son expertise interne en matière de données et de technologies et augmentera la taille de son équipe technique. Rien qu’en 2021, Adidas embauchera 1000 personnes compétentes en technologies et en numérique. L’entreprise investit également dans son nouveau système de gestion d’entreprise, l’ERP S/4 Hana de SAP. En 2020, les ventes en e-commerce d’Adidas ont augmenté de 53% pour dépasser 4 milliards d’euros. Le chiffre d’affaires a atteint 19,8 milliards d’euros pour un résultat net de 429 millions d’euros. Adidas emploie 60 000 personnes.

Magasin phare d’Adidas à Shanghai


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    L'actualité du digital

    Le meilleur de la transformation des entreprises


    Restez connecté !