À l’ère de l’authenticité, tous plus influents que les influenceurs

Les Français font plus confiance à monsieur ou madame Tout le monde

L’opinion du citoyen lambda sur un produit sur les réseaux sociaux ferait davantage autorité que celle d’influenceurs professionnels tels que Léna Situations selon la dernière étude Bazaarvoice.

Monsieur et madame Tout-le-monde devenus plus influents

Monsieur et madame Tout-le-monde pourraient bien être devenus plus influents que les influenceurs sur les réseaux sociaux où chacun peut s’exprimer librement, partager sa vie quotidienne, ses bons plans et ses produits favoris, est mis en avant par l’étude.

Il y a une importance grandissante de l’authenticité en ligne, notamment sur les avis produits

Chacun a la possibilité de  dire ce qu’il pense honnêtement d’un produit ou d’une marque, et de chercher des avis fiables avant de se lancer dans un achat. Cette tendance souligne l’importance grandissante de l’authenticité en ligne, notamment en ce qui concerne les avis produits et les recommandations sur les réseaux sociaux. 

On évolue vers privilégier l’avis du voisin. Selon les derniers chiffres collectés par Bazaarvoice, les deux tiers (68 %) des consommateurs français ont déjà acheté un produit sur la recommandation d’autres internautes lambda, c’est à dire des individus partageant leur opinion avec leur cercle proche.

Les utilisateurs ordinaires plus impactants

De plus, pour un tiers des personnes interrogées en France (36 %), ce sont bien les utilisateurs ordinaires qui les inspirent le plus lors de l’achat d’un produit. En comparaison, ils ne sont que 23 % à avoir été incités à l’achat par une célébrité.

Il y a un scepticisme grandissant envers les influenceurs et les célébrités

Cette évolution reflète selon Bazaarvoice une confiance croissante envers les avis de pairs (32 %) et d’experts (41 %), mais un scepticisme grandissant envers les influenceurs et les célébrités, qui enregistrent respectivement une baisse de confiance de 42 % et 38 %. « Près de trois quarts des Français interrogés (72 %) souhaitent que les marques collaborent avec des individus comme vous et moi pour créer du contenu produit » souligne Bazaarvoice.


« L’attrait envers les influenceurs et les célébrités s’est estompé ces dernières années, laissant la place à la voix authentique des utilisateurs lambda sur les réseaux sociaux. Nous ne sommes peut-être pas célèbres, mais en tant que consommateurs, nous accordons plus de confiance aux recommandations de ceux qui nous ressemblent » tranche Zarina Stanford, directrice marketing chez Bazaarvoice.


Zarina Stanford, directrice marketing de Bazaarvoice



Les influences forcés de se réinventer

Face à ce constat, les influenceurs repensent leur approche et se réinventent pour incarner cette authenticité, analyse Bazaarvoice. Ils font face à la pression des lois et des cadres légaux les sommant de faire preuve de transparence sur leur création de contenu rémunéré et les partenariats publicitaires. Bazaarvoice estime que les créateurs de contenu s’efforcent désormais de donner des avis plus sincères, pour répondre au mieux aux attentes des consommateurs, qui recherchent aujourd’hui avant tout des opinions franches et honnêtes.

Un tiers des influenceurs privilégient les marques en accord avec leurs valeurs

À cet égard, selon Bazaarvoice, 67 % des créateurs de contenu en France ont déjà refusé des partenariats, souvent pour des raisons d’incompatibilité de valeurs. Ils sont ainsi 33 % à privilégier les marques en accord avec leurs valeurs pour garantir l’authenticité de leurs critiques. Et 28 % ne travaillent qu’avec des produits qu’ils utilisent déjà.  Bazaarvoice pointe que 72 % des influenceurs font le pari de l’honnêteté en affichant clairement s’ils utilisent des filtres sur telle ou telle publication.

« Les utilisateurs ordinaires des réseaux sociaux, comme vous et moi, sont en train de devenir la source la plus fiable sur Internet pour les recommandations de produits » résume Zarina Stanford.  « Cela en raison de l’authenticité indéniable que l’on attribue aux avis du tout-venant, épargnés par l’appât du gain et la course aux abonnés » explique-t-elle. « Pour rivaliser, les influenceurs s’efforcent de rester fiables et dignes de confiance, en ne s’associant qu’avec des entreprises soigneusement sélectionnées » conclut-elle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *