Virtualisation et anonymisation rapide des données chez CNP Assurances

La création de données anonymisées est accélérée

L’assureur CNP Assurance a mis en place une plateforme d’automatisation afin d’obtenir rapidement des copies virtualisées et anonymisées de ses bases de données, rafraichies quotidiennement. La plateforme a été développée par Delphix, spécialiste de la gestion des données de test du DevOps.

Accélération et optimisation de la fiabilité de développement des applications

« Les résultats sont conformes à nos attentes. Cette solution nous a permis d’accélérer et d’optimiser la fiabilité de développement de nos applications et de valoriser nos données » commente Guylaine Suares, Responsable core team data de CNP Assurances. Le projet répond au besoin de l’assureur de définir une stratégie de sécurité pour son patrimoine de données, quel que soit l’endroit où cette data est utilisée.

Aujourd’hui, la plateforme de données DevOps fournit à CNP Assurances un environnement Data Warehouse avec des données masquées. Cette plateforme permet aux Data analysts de l’assureur de travailler avec ces actifs, pouvant être conservés indéfiniment dans le temps puisque la data sensible est supprimée. La solution préserve également la résilience des applications sans impacter la production et sans s’engager dans un projet de replatforming ou de redesign long et coûteux.

Les données sont « versionnées » grâce à la virtualisation

L’approche est automatisée, avec des interfaces applicatives API et agnostique des environnements de production, de développement et de tests. Cela limite le besoin d’infrastructures supplémentaires, grâce à la virtualisation des données. Cela améliore également les performances des applications en exploitant le « versionnement » des données fournies par la virtualisation. Elle fournit aussi un environnement iso-production pour la détection des erreurs système. Enfin, elle permet de maintenir les bonnes pratiques et les outils déjà existants chez l’assureur, tout en rendant ses équipes Data indépendantes et autonomes, grâce à l’accès aux données à la demande.

L’approche utilisée dans ce projet repose sur la possibilité de manipuler les bases de données comme s’il s’agissait de code. Désormais, grâce à cette solution, quelques minutes à quelques heures suffisent pour proposer une copie anonymisée d’une base de plusieurs téraoctets. Le lancement de la demande de copie se fait, quant à lui, en un clic une fois le paramétrage réalisé.

On obtient une version de la base de production en quelques minutes


En quelques minutes, une version précise de la base de production à un instant T peut ainsi être présentée. L’itération de rétablissement des données est, elle aussi, simplifiée. Enfin, les Data analystes peuvent tester des évolutions applicatives sur une base iso dès le développement, pour identifier, au plus tôt, les impacts de la future application et ses coûts de migration.


CNP Assurances intervient sur le marché français de l’assurance de personnes. Il est présent dans 19 pays en Europe, en particulier en Italie, et en Amérique latine, avec une forte activité au Brésil, son 2ème marché. CNP Assurances est assureur, co-assureur et réassureur. Il compte 36 millions d’assurés en prévoyance et protection dans le monde et 11 millions de client en épargne et retraite. Ses solutions sont distribuées par différents partenaires et s’adaptent à leur mode de distribution, physique ou digital, ainsi qu’aux besoins de protection et de facilitation des parcours de vie des clients de chaque pays. CNP Assurances est filiale de La Banque Postale. Il affiche un résultat net de 1,5 milliard d’euros en 2021.

2 réactions sur “Virtualisation et anonymisation rapide des données chez CNP Assurances

  1. JARREAU

    Je vais vous donner mon avis sur la CNP car c’est du vécu.
    La CNP ferait bien de mettre en place un système de numérisation des documents confidentiels qu’elle reçoit qui garantisse une sécurité maximale contre la perte.
    Quand le prestataire chargé de ladite numérisation perd les documents (d’après la CNP), que fait la CNP ? elle les redemande à l’envoyeur au lieu de s’inquiéter de savoir ce que ces documents sont devenus, a minima pour rassurer le client. Mais non.
    Ne pas s’inquiéter plus que cela de références bancaires, de copies de cartes d’identité et j’en passe, qui se promènent dans la nature (tant que nous n’avons pas d’ explications écrites), relève d’un inquiétant manque de considération et d’une totale inconscience, qui se rapproche étrangement du comportement du robot.
    Le business connecté a ses limites.
    Et je vais m’en éloigner le plus vite possible pour ne jamais confier quoi que ce soit à ces univers tentaculaires qui soignent l’apparence mais font peu de cas de leurs clients, qui pourtant, et ne l’oublions pas, les alimentent.
    La CNP oublie l’éthique. A vouloir être aussi grosse qu’un boeuf, on sait comment cela se termine.

    Répondre
  2. Cornillat pascal

    Bonjour
    Tout à fait d’accord. On se fiche de nous.perdre des documents confidentiels ne les dérange pas.
    Aucun sérieux. Confié son capital à des incompétent s est risqué.
    Je suis le frère de Mme jarreau

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *