Travailler dans la com : la réalité derrière les beaux discours sur la bienveillance

« N’en fais pas une affaire personnelle » est un roman qui pointe du doigt une facette sombre du monde la communication : l’insidieuse violence qui règne en maître dans de nombreuses relations agence-annonceur, ainsi qu’au sein même des agences. 

Une équipe submergée par les exigences d’une cliente

Lorsque Bobette reprend au pied levé une agence de publicité spécialisée beauté, elle ignore qu’elle hérite d’une équipe malmenée par les agissements de son unique et puissante cliente. Celle-ci submerge les équipes de l’agence avec ses injonctions contradictoires, la multiplication de requêtes absurdes et l’exercice abusif du pouvoir.

«  J’espère mieux faire comprendre comment se fabriquent les burn-out, le dégagisme des quinquas et la dégradation de la qualité de vie au travail » déclare l’auteur, Paula Marchioni.

De beaux discours sur la bienveillance

« Ces réalités sont souvent cachées derrière de beaux discours sur la bienveillance. Je veux aussi mettre des mots sur ce qui est encore tabou en entreprise : le harcèlement moral souvent lié aux rapports de pouvoir et d’argent » ajoute-t-elle.

Elle en appelle à libérer la parole face à l’omerta dans le monde du travail. Paula Marchioni est devenue romancière après une carrière dans la communication. Son roman s’inspire de sa vie professionnelle et de son expérience des agences de publicité dans l’agro-alimentaire, les cosmétiques, les services et l’humanitaire.

« Dans cet open space de young people, avec lesquels je travaille, il y a des frictions, des tensions, des envies, des souffrances, et ça dure. Cela a démarré bien avant moi, depuis que l’agence est sous le joug de Super Power. Notre cliente. »


N’EN FAIS PAS UNE AFFAIRE PERSONNELLE
316 pages – 16€ I En librairie le 2 avril 2020

Roman publié chez Eyrolles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'actualité du digital

Le meilleur de la transformation des entreprises


Restez connecté !