Publicité éphémère sur les trottoirs : à partir de 20 € par marquage

La publicité explore une nouvelle dimension : les trottoirs. Le gouvernement a autorisé par décret le 24 décembre l’expérimentation de publicités éphémères sur les trottoirs de Bordeaux, Nantes et Lyon.

La société Biodegr’AD est aux avants postes et revendique d’être seule sur le marché. Les publicités sont tracées au pochoir avec de l’eau non potable et le motif apparaît par la différence entre la partie propre et la partie sale du trottoir. Il n’y a donc pas de couleurs utilisées.

« Le tarif est de 20 € à 40 € par marquage, pour une durée de vie de 1 semaine, » précise Guillaume Pâris de Bollardière, l’un des cofondateurs de Biodegr’AD qui agit en tant que régie publicitaire. L’idée leur est venue il y a déjà 5 ans à Lyon. Le motif s’efface au fur et à mesure que les passants marchent dessus.

Une expérimentation à Bordeaux actuellement coûte 1000 € pour 30 marquages pour 1 semaine. Il peut être nécessaire de redessiner le motif si un lieu est particulièrement passant. Guillaume Pâris de Bollardière reconnaît que leur offre a été conçue au départ pour les grands comptes et qu’il prépare une offre pour les petits commerces et les associations.

2 réactions sur “Publicité éphémère sur les trottoirs : à partir de 20 € par marquage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'actualité du digital

Le meilleur de la transformation des entreprises


Restez connecté !