Premier véhicule autonome dans le trafic routier en Allemagne

C’est une première en Allemagne, un véhicule autonome va rouler dans le trafic routier normal. Il s’agit d’un minibus blanc et rouge de transport géré par la Deutsche Bahn, équivalent français de la SNCF. Il roule à partir du 25 octobre, dans la ville thermale bavaroise de Bad Birnbach. 

Un panneau avertit les automobilistes qu’ils risquent de croiser un véhicule autonome

Il n’y a pas de conducteur ni de volant ni de pédale d’accélérateur. Un seul passager est à bord, qui peut intervenir si nécessaire. Le véhicule roule sur les routes publiques sur environ 700 mètres de long entre le centre-ville et les thermes. En 2018, le bus reliera le centre local à la gare.

« Nous sommes des pionniers comme lors du premier voyage en chemin de fer entre Nuremberg et Fürth, il y a 180 ans, » a déclaré Richard Lutz, président du conseil d’administration de la Deutsche Bahn.  « Nous sommes la première entreprise en Allemagne à lancer des véhicules autonomes sur la route et dans les transports publics. Notre objectif est de mettre en réseau encore plus la route et le rail et de permettre ainsi une mobilité individuelle sans voiture dans le pays, » se félicite-t-il.

Dans le futur, Deutsche Bahn ne se contentera pas d’amener ses clients directement à la destination, mais aussi à la demande. Les offres OnDemand – avec et sans pilote – seront regroupées chez Deutsche Bahn sous la nouvelle marque « ioki ». Le mini bus a été réalisé avec le développeur de véhicules EasyMile.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'actualité du digital

Le meilleur de la transformation des entreprises


Restez connecté !