Mark Zuckerberg prépare un moyen de paiement et d’identification pour tous les métavers

Mark Zuckerberg dans le métavers

A l’heure où Mark Zuckerberg espère 1 milliard de consommateurs dans le métavers vers la fin de la décennie, il prépare dans le même temps une solution de paiement et d’identification adaptée. Le patron de Meta (anciennement Facebook) fait muter sa solution de paiement Facebook Pay vers Meta Pay, et veut le proposer comme un portefeuille digital pour tous les métavers.

Une solution de paiement et d’identité intéropérable

Dans un premier temps, il s’agit juste d’un changement de nom. Pour la suite, l’objectif est de s’imposer comme la solution de paiement intéropérable dans le métavers, d’identification et de titre de propriété. « Vous devriez pouvoir vous connecter à n’importe quelle expérience métavers et tout ce que vous avez acheté devrait être juste là » dit-il. « On est encore loin de l’intéropérabilité » reconnaît Mark Zuckerberg.

Le portefeuille devra permettre de gérer en toute sécurité l’identité, ce que l’on possède et comment on paie. Meta Pay permettra d’acquérir des biens existant sous forme digitale dans les métavers, que ce soit des vêtements, des  œuvres d’art, vidéos, musique, expérience, événements virtuels, etc. indépendamment de la plateforme de métavers.

1 milliard de consommateurs dans le métavers vers 2025-2030

Le marché s’annonce important. D’ici la seconde moitié de cette décennie, de 2025 à 2030, « Nous espérons arriver à environ un milliard de personnes dans le métavers faisant des centaines de dollars de commerce chacun »annonce Mark Zuckerberg, à l’occasion d’une interview sur CNBC. 

« Ils achèteront des biens numériques, du contenu numérique, différentes choses pour s’exprimer que ce soit des vêtements pour leur avatar ou différents biens numériques pour leur maison virtuelle ou des choses pour décorer leur salle de conférence virtuelle, des utilitaires pour pouvoir être plus productifs en réalité virtuelle et augmentée et à travers le métavers en général » énumère-t-il.


Mark Zuckerberg a d’ailleurs annoncé le 18 juin lors d’une session Instagram Live accompagné d’Eva Chen, vice-présidente des partenariats mode chez Instagram qu’il lançait une boutique de vêtements pour les avatars de ses utilisateurs baptisée Avatars Store. Les vêtements digitaux seront conçus avec des marques de luxe telles que Prada, Balenciaga ou Thom Browne. Ces vêtements sont destinés aux avatars des utilisateurs de Facebook, Instagram, et Messenger. « Nous ajouterons plus de marques et nous amènerons cela bientôt en réalité virtuelle VR (Virtual Reality) » annonce Eva Chen. Les options vestimentaires gratuites existantes sont toujours disponibles.


Les vêtements pour les avatars proposés par Meta

Meta Pay est la solution de paiement utilisable en particulier dans l’écosystème Méta, c’est-à-dire Facebook, Instagram, WhatsApp et Messenger.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *