Lunchr veut s’imposer grâce au digital dans le petit monde des Tickets restaurants

La startup Lunchr entre sur le marché des titres-restaurant à partir du 1er février 2018 et veut tout changer en s’appuyant sur le digital. « Nous avions identifié que sur ce marché [NDLR : des titres restaurant] basé à 85% sur des titres papier, seul le digital pouvait nous aider à créer une rupture d’usage, » affirme Loïc Soubeyrand, fondateur de Lunchr.

Lunchr a été lancé début 2017 et financé par Daphni à hauteur de 2,5 millions d’euros, le fond de Marie Ekeland, éphémère Présidente du Conseil National du Numérique. Loïc Soubeyrand avait déjà créé Teads, régie publicitaire vidéo, racheté 280 millions d’euros par Altice.

A l’heure où le titre restaurant fête ses 50 ans, la startup rejoint les six acteurs du secteur, Ticket Restaurant Edenred, UP Chèque déjeuner, Pass Restaurant, Resto Flash, Monetico Resto, Moneo Resto et Apetiz. Qualifiant ce marché d’oligopolistique, Lunchr veut s’imposer en s’appuyant sur le digital d’autant plus que la dématérialisation généralisée des titres-restaurant papier devrait être obligatoire en 2020 en France.

L’application permet de commander son repas en groupe

Sa carte est acceptée dans 180 000 restaurants, boulangeries et supermarchés français du réseau Mastercard. Lunchr y ajoute une application, disponible sur le web, iOS et Android. L’application permet aux employés de gérer leur solde et leur carte titre-restaurant. Ils peuvent aussi commander leurs déjeuners (sur place ou à emporter) dans leur restaurant préféré.

On peut commander en groupe, tout en payant séparément avec ses propres titres-restaurant Lunchr. Cela permet de réduire les coûts jusqu’à 30%. Mais il faut être 6 personnes. Après 1 an de travail sur son application, Lunchr déclare sortir de l’ombre et s’affirme comme une Fintech B2B dédiée aux titres-restaurant, alors qu’elle se présentait jusqu’à présent comme une plateforme de commandes B2C.

Lunchr vise à améliorer l’acte de paiement et l’expérience globale du déjeuner. « Le projet étant long et complexe, notre stratégie a été de construire au préalable une application robuste et éprouvée par des milliers de beta-testeurs avant d’officialiser notre positionnement réel” conclut le fondateur.

Une réaction sur “Lunchr veut s’imposer grâce au digital dans le petit monde des Tickets restaurants” :

  1. AvatarFred

    Les solutions de paiement sont en train de bouleverser tout ce que nous avons connu. Nous avons d’un c^té plus de contrôle avec les caisses enregistreuses connectées et de nouveaux usages chez les clients. La meilleure slution reste celle que les clients adoptent facilement.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    L'actualité du digital

    Le meilleur de la transformation des entreprises


    Restez connecté !