L’Oréal investit dans une plateforme de vente sur les réseaux sociaux déjà repérée par LVMH


L’Oréal investit dans la plateforme technique de « social selling », de vente sur les médias sociaux, américaine Replika Software afin d’accélérer en e-commerce. L’investissement est minoritaire et a été réalisé via Bold Business Opportunities for L’Oréal Development, fonds de capital-investissement de L’Oréal. L’Oréal vient marcher sur les plates-bandes de LVMH, dont la filiale Sephora emploie déjà Replika Software.

Mobiliser à grande échelle un écosystème de vendeurs sur les réseaux sociaux

Replika Software est une plateforme qui fournit aux marques des solutions de « social selling » clé en main afin d’activer à grande échelle leur écosystème de vendeurs présents sur les réseaux sociaux. En clair, les vendeurs en boutique d’une marque ou d’une enseigne peuvent étendre leurs ventes aux réseaux sociaux.

Les vendeuses en magasin peuvent étendre leurs ventes sur les médias sociaux

La plateforme Replika sert à développer leur influence et à entrer en relation avec les consommateurs à tout moment. « Le commerce social est une nouvelle forme passionnante de e-commerce » pense Lubomira Rochet, Chief Digital Officer de L’Oréal. « Le commerce social permet aux consommateurs, aux influenceurs, aux experts, aux conseillères beauté ou aux conseillères de vente de commercialiser des marques et des produits sur les réseaux sociaux via des formats tels que l’achat direct ou le livestreaming » décrit-elle.


L’e-commerce est en forte croissance chez L’Oréal. « Aujourd’hui, le e-commerce représente déjà 25% du chiffre d’affaires de L’Oréal » rappelle Lubomira Rochet. « La montée en puissance du commerce social est une excellente opportunité pour nos marques de réinventer l’expérience client dans la beauté à travers le monde » ajoute-t-elle. La responsable considère Replika Software comme un pionnier dans le domaine et apte à créer un commerce social à grande échelle.

Créer un écosystème de vendeurs sociaux

« Notre ambition est de percer dans ce nouveau canal et de construire un écosystème sain et dynamique de vendeurs sociaux pour la catégorie beauté » précise la Chief Digital Officer. Replika Software alimente de nouveaux programmes de vente sociale générateurs de revenus pour les marques de L’Oréal et d’autres marques dans le monde, dont Sephora.


Replika a été créé en 2016 par une directrice mode et un entrepreneur en publicité, marketing et technologies

Replika Software a été créé en 2016 par Kareen Mallet, ancienne directrice mode chez Neiman Marcus et Bergdorf Goodman, et Corey Gottlieb, entrepreneur en publicité, marketing et technologies, la société est basée à New York et possède des bureaux à Paris.

L’Oréal possède un portefeuille international de 36 marques. Le groupe a réalisé en 2019 un chiffre d’affaires de 29,9 milliards d’euros et emploie 88 000 personnes dans le monde dont 4100 chercheurs. L’Oréal est présent dans tous les circuits de distribution : la grande distribution, les grands magasins, les pharmacies et parapharmacies, les salons de coiffure, le travel retail, les boutiques de marque et le e-commerce.

Sephora ouvre un 3ème canal de vente sur les médias sociaux avec une startup

Sephora a retenu la startup Replika pour épauler ses vendeuses sur les réseaux sociaux

Sephora s’ouvre le canal de vente des réseaux sociaux en s’associant avec une startup. « Le rêve de la vente sur les réseaux sociaux devient réel. Et cela ouvre de tous nouveaux champs d’opportunités » déclare Gonzague de Pirey, patron de Sephora pour l’Allemagne. Le social selling est un 3ème canal de vente.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *