L’exosquelette à 5 fonctions de la SNCF dans la dernière ligne droite

L’exosquelette de la SNCF entre dans la dernière ligne droite. Une version finalisée est attendue pour fin mars. Les établissements chargés de l’entretien des matériels à la SNCF pourront commencer à s’en équiper à partir de juillet 2019. La conception technique a débuté en mars 2017. En tout, une vingtaine d’agents ont testé l’exosquelette. Le deuxième prototype, « Shiva exo » est expérimenté depuis le 20 janvier 2018.

Le prototype en cours d’étude réunit cinq fonctions. Il aide à maintenir 3 positions : les cervicales lorsque l’agent regarde vers le haut, la posture des bras en l’air, et la flexion du tronc vers l’avant. C’est également une assistance à la manutention, à hauteur de 15 kg, ainsi que pour porter des outils lourds. Le projet est géré par Yonnel Giovanelli, ergonome et chef de ce projet à la direction du matériel SNCF. « Il faut avancer prudemment avec les exosquelettes, car ils modifient totalement le fonctionnement des muscles et le comportement physique. On n’en connaît pas encore les effets à moyen et long terme » prévient-il.

L’exosquelette développé par la SNCF avec Ergosanté technologie, est destiné à préserver la santé physique de l’agent et non à décupler sa force. Cependant lorsqu’un agent du matériel doit manipuler un bloc de frein de 30 kg, l’exosquelette lui permet de le soulever plus facilement. Les exosquelettes sont testés également dans les usines de Peugeot et d’Airbus par exemple mais la plupart assurent une seule fonction, pointe la SNCF.

2 réactions sur “L’exosquelette à 5 fonctions de la SNCF dans la dernière ligne droite

  1. Avatarthierry

    attention ! : dans cette association homme-robot, les conditions de travail peuvent être finalement éprouvantes et inconfortables si de bien plus hautes performances sont exigées en cadence et régularité du travail : l’augmentation de la productivité de l’entreprise grâce aux exosquelettes se ferait alors au détriment de la santé des salariés et non pour l’amélioration des conditions de travail ! :  » prévention des risques professionnels des exosquelettes  » : http://www.officiel-prevention.com/protections-individuelles/le-corps/detail_dossier_CHSCT.php?rub=91&ssrub=100&dossid=575

    Répondre
  2. AvatarAngélique Dureau

    Je trouve que les exosquelettes sont des choses fabuleuse. Ils permettent tellement de chose dans plusieurs domaines et je trouve ça incroyable! La technologie avance à une vitesse impressionnante et permet de régler des problèmes de la vie de tous le jours, c’est une bonne chose.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'actualité du digital

Le meilleur de la transformation des entreprises


Restez connecté !