Les exosquelettes répondent à des besoins spécifiques, selon une étude de ID Logistics

Les tests ont concerné différentes marques d'exosquelettes

La société de logistique ID Logistics, qui gère près de 400 entrepôts, annonce qu’elle privilégie une approche d’équipement au cas par cas en exosquelette de ses employés plutôt qu’un déploiement uniforme et à grande échelle qui serait moins pertinent.



Des exosquelettes d’abord pour les personnes souffrant de lombalgie

L’exosquelette doit correspondre aux besoins de chacun et aux particularités de chaque poste . ID Logistics envisage par exemple des commandes d’exosquelettes pour des employés souffrant de lombalgie ou de névralgie lombaire.

Cette stratégie intervient après des tests menés avec Exhos de plusieurs types d’exosquelettes, motorisés et non-motorisés, de plusieurs marques. Les tests ont montré que les exosquelettes peuvent améliorer sensiblement le bien être de certains employés en entrepôt en réponse à des besoins spécifiques.

« L’étude approfondie montre que l’’utilisation des exosquelettes peut sensiblement améliorer le bien-être de certains de nos collaborateurs dans des environnements spécifiques » commente Eric Hémar, Président du Groupe ID Logistics. » Mais la généralisation des exosquelettes n’apporte pas une solution miracle à la réduction de la pénibilité » ajoute-t-il.

Des exosquelettes lors du port de charge ou de travail en position penchée

Les tests montrent que l’exosquelette apporte une réelle valeur ajoutée lorsqu’il répond à des problématiques précises. Il s’agit par exemple du cas de collaborateurs en entrepôt lors du port de charge ou de travail en position penchée. L’exosquelette présente également un intérêt sur certaines activités bien spécifiques comme la préhension de colis sur palette, la palettisation et le chargement de camions en vrac.


L’exosquelette est intéressant aussi pour le maintien dans l’emploi de salariés handicapés.
ID Logistics a étudié les bénéfices des exosquelettes d’assistance physique, en s’appuyant sur la norme AFNOR X35-800, afin d’élaborer une stratégie efficace pour les intégrer en entrepôt.

Des tests menés sur différents postes de travail

Afin d’avoir des résultats fiables, ces tests ont inclus une phase d’accoutumance, pour éviter les biais d’apprentissage. Les tests ont été menés sur différents postes de travail avec plusieurs collaborateurs présentant des besoins différents. Cette approche a permis d’obtenir une mesure objective des bénéfices et des éventuelles limites telles que la surproduction, l’affaiblissement musculaire, de nouvelles contraintes musculaires, associées à l’utilisation des exosquelettes.

ID Logistics veut réduire de 40% le taux de fréquence et de gravité des accidents du travail d’ici 2027 par rapport à 2018, pour l’ensemble de ses employés permanents et temporaires. Au 3ème trimestre 2023, ID Logistics annonçait une réduction du taux de fréquence et de gravité de respectivement 35% et 47%.
ID Logistics est un groupe international de logistique.

ID Logistics gère près de 400 sites

ID Logistics a réalisé un chiffre d’affaires de 2,75 milliards d’euros en 2023. ID Logistics gère près de 400 sites implantés dans 18 pays représentant plus de 8 millions de m² opérés en Europe, en Amérique, en Asie et en Afrique, avec 38 000 employés. ID Logistics dispose d’un portefeuille clients équilibré entre la distribution, le e-commerce et les produits de grande consommation. ID Logistics est coté sur Euronext à Paris et fait partie de l’indice SBF 120.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *