Le télétravail est une obligation 5 jours sur 5 quand toutes les tâches sont réalisables à distance

Elisabeth Borne, ministre du Travail

Le télétravail devient une obligation 100% du temps durant le confinement lorsque cela est possible. « Il faut télé-travailler 5 jours sur 5 si vous pouvez faire toutes vos tâches à distance. C’est une obligation » résume Elisabeth Borne, ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion. Elle a pris la parole sur les plateaux TV de LCI puis Cnews, le dimanche 1er novembre, afin de faire passer le message. L’annonce de ce recours massif au télétravail avait été faite dès le 29 octobre et la veille par le Président de la République lors de son annonce du retour en confinement de la France.

Il faut travailler à distance si cela est possible 5 jours sur 5

Le télétravail est une obligation définie par protocole. « Pour toutes les activités qui le permettent, le télétravail est une obligation. Si 100% des tâches peuvent être faites à distance alors le salarié doit télétravailler 5 jours sur 5. Les employeurs le savent et le respectent dans leur grande majorité » reprend la ministre.

« Le protocole est une obligation qui s’impose aux entreprises. Il y a des sanctions »

Il y aura des sanctions si l’injonction gouvernementale n’est pas respectée par les entreprises. « Le protocole est une obligation qui s’impose aux entreprises. Il y a des sanctions, le chef d’entreprise a l’obligation de protéger la sécurité et la santé de ses salariés. Sinon l’entreprise se place en infraction si elle ne suit pas le protocole national qui définit les règles à appliquer » insiste la ministre. Elisabeth Borne considère toutefois que les chefs d’entreprise respectent les règles.

« Je constate que depuis le début de la crise, il y a eu énormément de dialogue social, énormément de responsabilité de la part des partenaires sociaux, et que le protocole national en entreprise est très bien respecté. Il y a eu 55 000 interventions de la part de l’inspection du travail en entreprise, pour accompagner et évidemment pour contrôler, et il y a eu 300 mises en demeure. Donc cela veut dire que ces protocoles sont massivement appliqués et je pense qu’il faut d’abord faire confiance au sens des responsabilités des chefs d’entreprise, des représentants des salariés et de l’ensemble des salariés » affirme-t-elle.

La moitié des salariés des métropoles télétravaillent 2 à 3 jours par semaine

La ministre pense que le télé-travail s’est déjà beaucoup développé depuis la rentrée de septembre. « « Je pense que les chefs d’entreprise ont entendu les messages et que le télétravail s’est renforcé depuis la rentée » dit-elle. Elle en veut pour preuve les enquêtes menées par son ministère à la mi-octobre. « Nous avions plus de 50% des salariés dans les métropoles qui télé-travaillaient en moyenne 2 à 3 jours par semaine » indique-t-elle.

Enfin, lors du premier confinement, il y a eu jusqu’à près de 9 millions de salariés qui sont passés en chômage partiel. Ce nombre de salariés était tombé à 1,1 million à la rentrée de septembre. « Evidemment, ce nombre va remonter, il ne devrait pas remonter aussi haut qu’au printemps grâce au protocole en entreprise. Il y a des tas de secteurs économiques qui peuvent continuer comme les usines et le BTP » conclut-elle.



3 réactions sur “Le télétravail est une obligation 5 jours sur 5 quand toutes les tâches sont réalisables à distance

  1. AvatarGARCIA

    La SNCF applique le télétravail 5 jours sur 5 quand toutes les tâches sont réalisables à distance et prouve que cela peut être généraliser même après l’épisode de la CoVID 19.
    Cela présente des avantages économiques ,sociaux, environnementaux. Il y a un gain en performance et en qualité de vie au travail.

    Répondre
    • AvatarPascal

      Je suis un fervent défenseur du télétravail. Etant ingénieur Linux, cela est tout a fait possible pour beaucoup de tâches qui me sont demandés. Et comme le dit Garcia, très justement, tous ces avantages sont vrais !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *