Le néo assureur digital Luko fiabilise et accélère sa plateforme Data

Le petit poucet de l’assurance habitation Luko se dote d’une plateforme Data de nouvelle génération. Le jeune assureur 100% sur internet créé en 2018 annonce 150 000 clients en France. Il fait appel à un Data Warehouse et un Data Lake hébergés dans le Cloud fournis par la société Snowflake et une solution d’intégration de données délivrée par Fivetran. 

Accélérer les prises de décision

L’objectif est d’accélérer les prises de décision et d’améliorer la qualité de service. Le projet est géré par Charles Durand, Vice Président Data de Luko. Aujourd’hui, 100% des équipes de Luko utilisent les analyses de données au quotidien pour guider leurs actions et leurs choix stratégiques. Cela concerne les équipes business, produit, data, Leadership, Machine Learning, Risk management et Assurance. Les données sont fiables et actualisées, se félicite-t-on chez Luko, ce qui permet de développer un climat de transparence et de confiance vis-à-vis des clients.

Charles Durand se réjouit de prises de décision plus éclairées et plus rapides. « L’infrastructure ‘modern data stack’ que nous avons construite nous a permis de faire grandir notre équipe ‘Analytics’ sans Data Engineers attitrés » déclare-t-il. « Cette infrastructure permet d’accroître la rapidité et la flexibilité de nos intégrations de données, et globalement d’améliorer la gouvernance de nos données » ajoute-t-il.


Mieux vaut prévenir que guérir

Luko se positionne comme une alternative aux assurances traditionnelles. Il souhaite rendre l’assurance habitation simple, transparente et 100% en ligne. Dans son modèle économique, Luko travaille à la prévention des sinistres en proposant des capteurs connectés, installés chez ses clients, complétés par un ensemble de services. Si les revenus issus des primes d’assurance n’ont pas été entièrement consommés par les remboursements de sinistres, le reliquat est versé en fin d’année à des associations choisies par les assurés.

Les données collectées par Luko proviennent de près de 70 sources différentes. Les principales sources sont les différentes bases de données internes, l’import de données marketing venant de Facebook ads, Hubspot, etc., et l’import de nombreuses données de Google Sheets. Toutes ces données sont extraites des sources, transformées pour être exploitables, puis consolidées dans le Cloud de données via la solution Fivetran. Les données sont ensuite modélisées et analysées au travers d’un outil de business intelligence.

Les outils dbt et Looker

Outre Fivetran et Snowflake, Luko utilise les outils dbt (data build tool) pour exécuter des requêtes SQL dans un Data Warehouse et modéliser des données dans des « data marts » (ensemble de données extraites d’un Data Warehouse), et Looker pour visualiser les résultats d’analyse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    L'actualité du digital

    Le meilleur de la transformation des entreprises


    Restez connecté !